ATOP LE MANUEL DU FORMATEUR EN AGRO-ECOLOGIE, LE CAHIER DE L’APPRENANT ET LA GRILLE DE SUIVI QUALITATIF DES FORMATIONS VALIDES A SOKODE APS COVID-19 : ‘’LA STRATÉGIE VA ÊTRE RÉAJUSTÉE’’ SELON DR ABDOULAYE BOUSSO ATOP L’ONG IYF OFFRE DES KITS SANITAIRES AUX COMMUNES I ET II D’AGOÈ-NYIVÉ ATOP VINGT ET UNE PERSONNES TESTEES POSITIVES DANS UNE USINE DE LA ZONE FRANCHE ATOP LA COALITION DES OSCARE PLAIDE POUR L’IMPLICATION DES ENFANTS ET JEUNES DANS LES INSTANCES DE GESTION DU CORONAVIRUS AIP L’actualisation de la politique nationale de la famille au centre d’un atelier AIP L’Afrique doit former une armada de traders selon un spécialiste marocain de trading ANP Tenue à Niamey du dialogue politique Niger-Union Européenne APS HYDROXYCHLOROQUINE ET AZITHROMYCINE : LES RÉSULTATS ’’SE SONT DAVANTAGE CONFIRMÉS’’ (PR SEYDI) APS ANNULATION DE LA CAN FÉMININE 2020 : LE SÉLECTIONNEUR DES LIONNES DIT COMPRENDRE LA DÉCISION

Matam/législatives : Des équipements d’enrôlement désormais disponibles


  20 Novembre      20        Société (20241),

   

Conakry, 20 nov. (AGP)-les équipements d’enroulement des électeurs pour la tenue des élections législatives sont désormais disponibles dans la commune de Matam. Ils sont composés entre autres de kits biométriques, de groupes électrogènes, des fiches d’inscription et de radiation, des notifications de rejet…

Dr Traoré Mamadou rapporteur de la Commission Electorale Communale Indépendante (CECI) de Matam a souligné que :

 « Ces équipements sont arrivés au compte des 77 Commissions d’enroulement des électeurs de Matam. Ils sont composés de kits biométriques, de groupes électrogènes, des fiches d’inscription et de radiation, des notifications de rejets et tant d’autre éléments y afférents. »

Il a également précisé que le dispatching sera fait dans un bref délai car tous les quartiers ont droit à ce matériel pour la bonne tenue des élections législatives.

« On attend justement la signature du contrat avec les opérateurs de saisie pour passer au partage des équipements d’enroulement des électeurs dans toutes les 77 Commissions Administratives d’établissement de Révisions des élections législatives dans la commune de Matam. »

L’arrivée à Matam des kits d’enrôlement des électeurs coïncide avec les menaces de perturbation des opérations d’enrôlement des électeurs à Conakry et dans les régions. Les superviseurs des opérations de saisie menacent de saboter le lancement des activités.

Les superviseurs en colère exigent des motos de qualité dont le prix d’achat est de 7.500.000 fg contre des motos de 4.000.000 fg proposées aux agents techniques et opérateurs de saisies. Pour le moment, la CENI n’a pas réagi.

Il faut préciser que pour cette mise en place des opérateurs de saisies, la CECI et les autorités locales de Matam n’ont été consultées.  

Dans la même catégorie