ANP Niger : Le Premier Ministre Brigi Rafini et l’Ambassadeur de Turquie discutent des sujets de l’heure ANP Témoignage : Mai Moussa Issoufou ou une vie de retraité actif ANP Agadez : Réunion du Conseil Régional de Sécurité pour sensibiliser les FDS sur leur rôle en période électorale GNA Calls for boycott of French products grow after Macron’s remarks GNA Algeria deeply divided as it braces for constitutional vote GNA Australia’s coronavirus hotspot to lift strict lockdown GNA Slovenia further tightens coronavirus restrictions GNA Bureau of Public Safety kicks against police protection for MPs GNA Adeiso Chief praises Akufo-Addo’s gov’t for fulfilling Free SHS policy GNA We are repositioning the chieftaincy institution for greater heights- Togbe Afede

’’NOUS NE POUVONS PAS CONTINUER COMME CELA’’, DIT LE MAIRE DE DAKAR-PLATEAU AU SUJET DE ’’PARC LAMBAYE’’


  4 Octobre      9        Société (24180),

   

Dakar, 4 oct (APS) – Le maire de Dakar-Plateau Alioune Ndoye a laissé entendre que des solutions doivent être trouvées aux problèmes notamment sécuritaires liées à la présence de l’espace de brocante « Parc Lambaye » au centre-ville à proximité des habitations.
« On ne peut pas continuer » comme cela, « nous ne pouvons pas continuer (…) » à mettre en danger la vie des gens, a dit l’édile, interrogé par des journalistes sur le site de « Parc Lambaye » où un incendie s’était déclaré samedi soir.
Dans des propos rapportés par Radio Sénégal, Alioune Ndoye a dit qu’après le déclenchement de cet incendie, il a fallu mettre à l’abri certains résidents des habitations voisines au ’’Parc Lambaye’’, pour ne pas les exposer au danger.

La difficulté avec ce célèbre espace brocante situé sur l’avenue Lamine Guèye, au cœur de Dakar, ’’c’est que c’est un titre privé’’, a indiqué Alioune Ndoye, disant attendre un rapport des services administratifs et policiers pour connaître la ’’situation exacte’’ du sinistre.

Selon Radio Sénégal citant des commerçants de « Parc Lambaye », les dégâts causés par cet incendie dont l’origine demeure inconnue peuvent s’élever à ’’plus de 200 millions’ de francs CFA.

Lits, fauteuils ou tables font partie des objets les plus vendus à « Parc Lambaye » où les usagers peuvent également trouver divers matériels électroménagers.

En raison de sa position stratégique, au centre-ville, il était envisagé de délocaliser le « Parc Lambaye », conformément aux opérations de désencombrement entreprises sous l’égide du ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique.

Le ministre Abdou Karim Fofana avait, dans ce cadre, instruit le préfet de Dakar d’adresser des sommations pour faire partir ’’le plus rapidement possible’’ toutes les personnes occupant illégalement la voie publique

Dans la même catégorie