ATOP OTI/PROGRAMME DE REPARATION DES VICTIMES DES TROUBLES SOCIOPOLITIQUES: HCRRUN ENTAME L’INDEMNISATIOIN DES VICTIMES NON-VULNERABLES DANS LE GRAND OTI ATOP KLOTO/ GESTION DE L’AIRE PROTEGEE D’AMOU-MONO : L’UAVGAP S’INSPIRE DES EXPERIENCES DE MISSAHOE ATOP LITTERATURE : L’OUVRAGE « CONSTITUTIONS ET REGIMES POLITIQUES DU TOGO DE 1960 A NOS JOURS » DU PROFESSEUR KOFFI AHADZI-NONOU RENDU PUBLIC ATOP GARANTIE UNIQUE DU TRANSIT ROUTIER INTER-ETATS DE LA CEDEAO : LES ACTEURS ECLAIRES SUR LE MECANISME ET LA PROCEDURE GNA We are not happy with your actions-Regent of Tefle Tademe condemns separatist group GNA Ghana records 1,585 road crash deaths in eight months GNA Bayport Savings and Loans records impressive half-year results GNA MTN Ghana awards scholarships to 50 students in Northern Sector GNA Young people asked to utilise family planning services GNA GHS calls for media support to eradicate malaria

Ouverture à Bangui d’un atelier de vulgarisation du Code PME/PMI


  28 Août      5        Politique (11367),

   

Bangui, 28 Août (ACAP)- Les Cadres du Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Artisanat et du Secteur Informel, ont été édifiés jeudi, 27 Août 2020 à Bangui, sur les principales dispositions de la loi portant code des petites et moyennes entreprises/petites et moyennes industries (PME/PMI) de la République Centrafricaine, au cours des travaux d’un atelier de vulgarisation, ouvert par le Ministre dudit département, Aboua Mahouloud Moussa Terab, a constaté l’Agence Centrafrique Presse.

L’enjeu de cet atelier de vulgarisation est de faire une large diffusion du code des PME/PMI et de permettre aux acteurs économiques centrafricains une perception exacte des dispositions dudit code pour une bonne appropriation en vue de relancer les activités économiques.

Le Ministre Aboua Mahouloud Moussa Terab a indiqué que suite à la décision de la Cour Constitutionnelle en date du 12 mai 2020 délivrant le visa de conformité au projet de loi, la promulgation de la loi portant code des PME/PMI par le Président de la République en date du 16 mai 2020, consacre la fin d’un long processus de réflexion sur la promotion du secteur privé depuis plusieurs années.

Selon lui, cette loi vise à inculquer la culture d’entreprise aux centrafricains par la mise en œuvre d’une politique de promotion et de facilitation en leur faveur et de mesures adaptées à chaque catégories.

Notez que la loi n° 20.011 portant Code des PME/PMI de la République Centrafricaine qui comporte 111 articles, vient en appoint aux autres lois de la République qui régissent le secteur privé.

Il convient de rappeler que cet atelier a mobilisé une cinquantaine des cadres de ce département.

Jeudi 27 Août 2020

Dans la même catégorie