GNA President Akufo-Addo names Jubilee House officials ANP Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de 4 soldats nigériens dans la région de Diffa MAP ICESCO: Conférence internationale mercredi sur les technologies intelligentes et la résilience pour une agriculture durable en Afrique GNA Let’s stop the blame game and support the President GNA Ghana Health Service supports COVID-19 test falsification investigation GNA GRNMA donates to War Memorial Hospital GNA Forestry Commission to restore Bawku Forest Enclave GNA Academic work resumes smoothly in basic schools in Ashanti GNA Parents react to school reopening MAP L’ambassadeur d’Australie au Maroc appelle à explorer les moyens de renforcer la coopération entre les deux pays

Plus de 6 000 personnes impactées par le projet PSSBC de la Croix rouge à Bondoukou


  29 Décembre      20        Société (27458),

   

Bondoukou, 29 déc 2020 (AIP) – Au total, 6 166 personnes de plusieurs villages de Bondoukou ont été impactées par le projet « premiers secours et santé à base communautaire » (PSSBC), selon le bilan présenté, lundi 28 décembre 2020, à Bondoukou.

Le projet « premiers secours et santé à base communautaire » vise à renforcer les capacités des membres des ménages cibles à travers l’amélioration de leurs connaissances, attitudes et pratiques pour répondre aux problèmes de santé publique d’ici 2018 ainsi que la réduction des risques et de gestion des catastrophes.

Plusieurs activités ont été menées durant ces trois années dans le secteur de la santé communautaire, de l’eau, hygiène, assainissement et l’alphabétisation afin d’atteindre les objectifs du PSSBC, révèle le coordonnateur national Santé/ Sida à la Croix rouge de Côte d’Ivoire, Dr Gori Yapi Marcel.

Il s’agit entre autres des sensibilisation des communautés sur la prévention des maladies, l’organisation des journées sanitaires, la réhabilitation et entretien des points d’eau, la réalisation de deux nouveaux forages et des latrines scolaires grâce au financement de la Croix rouge finlandaise.

Les populations ont exprimé leur satisfaction et ont souhaité très rapidement un nouveau cycle du projet qui leur apporte un énorme soulagement et contribue à l’amélioration de leurs conditions de vie.

Le PSSBC dont le second cycle s’est étendu de 2016 à 2018 concerne huit villages, notamment Sogobo, Pougouvagne, Gbané, Gankro, Wangalé Gnagomami, Ledi et Wakiala, composés d’une population d’environ 8 000 âmes. Il comporte trois volets à savoir la santé de la mère-enfant, l’eau, l’hygiène et assainissement et le volet secours qui consiste à donner les premiers soins à une victime avant le référencement vers un centre de santé proche.

(AIP)

Dans la même catégorie