APS FATICK : LE PRÉSIDENT DE LA CEDA DÉCÈDE D’UN MALAISE LORS DE LA FINALE DE LA CAN APS MONDIAL U19 : UN BILAN POSITIF MALGRÉ LA 15ÈME PLACE DES LIONCEAUX (ENTRAINEUR) APS UEMOA : L’ACTIVITÉ DANS LES BTP S’EST DÉGRADÉE EN AVRIL (PUBLICATION BCEAO) MAP Guelmim: Début de la 9ème édition du Festival de la semaine du dromadaire MAP Côte d’Ivoire : 26,3 M€ alloués à la gratuité des soins MAP Mercato : l’Ivoirien Jean-Michaël Seri prêté à Galatasaray GNA Three billion cedis road infrastructure projects to start nationwide GNA Group to check misuse of drugs in Sabon Zongo formed APS MACKY SALL ANNONCE LE VERSEMENT D’UNE PRIME DE 20 MILLIONS AUX LIONS APS MACKY SALL : « TRAVAILLONS POUR REMPORTER LA CAN DANS 2 ANS »

PREMIER FORUM ECONOMIQUE TOGO-UNION EUROPEENNE : 141 PROJETS BANCABLES RETENUS AVEC UNE PROMESSE D’INVESTISSEMENT DE 852 MILLIARDS DE FCFA


  17 Juin      13        Economie (24417), Finance (3803),

   

Lomé, 17 juin (ATOP) – Le Premier ministre, Dr Komi  Sélom  Klassou a clôturé, le jeudi 14 juin à Lomé, le premier forum économique Togo-Union Européenne (UE) après deux jours de travauxsanctionnés par la validation de 141 projets bancables sur un total de 400 avec une promesse d’investissement de  852 milliards de FCFA de la part des européens.
Le forum a débouché également sur l’engagement de l’UE à accompagner les investisseurs à travers la Chambre du Commerce et d’Industrie (CCI) européenne au Togo.L’UE s’est aussi engagée a stimulé la promotion de la création d’emplois au Togo.Ces assises ont  en outre été marquées par la signature d’un mémorandum d’accord entre la Chambre du commerce et d’industrie du Togo (CCIT) et la CCI européenne ; la perspective d’un partenariat gagnant-gagnant entre les entreprises de l’UE et du Togo ;l’engagement à poursuivre des efforts en vue de faire du Togo une destination privilégiée pour les investissements et les affaires. Les participants se sont aussi résolus à promouvoirle dialogue permanent entre le public et le privé, l’accès au crédit des Petites et moyennes entreprises (PME) et des Petites et moyennes industries (PMI). Des sessions spéciales consacrées aux principaux axes stratégiques du Plan national de développement (PND) 2018-2022ont été animées par des personnalités de renom. Il y a eu aussi des rencontres B2B qui ont permis aux investisseurs européens d’échanger avec les porteurs de projets togolais.
Le Premier ministre qui s’est dit satisfait des acquis dudit forum a  souligné que l’ambition du Togo est de devenir à court terme un pays émergent, résolument tourné vers la modernité et disposant d’une base solide pour développer une économie apte pour la compétition internationale et capable de promouvoir un développement durable. Cette ambition, a précisé Dr Klassou, se résume en termes de création de 500 mille emplois pour les jeunes, de l’autonomisation de la Femme et de relèvement de la croissance à 7,6%.
Le président de la Chambre du commerce et d’industrie du Togo (CCIT), Essohouna  Germain  Mèba a, au nom des acteurs du secteur privé, exprimé  sa reconnaissance à l’Etat togolais et à l’UE pour leur initiative. A l’entendre, le secteur privé soutient résolument le Plan national de développement (PND)et reste engagé entièrement à contribuer à une croissance forte, durable, inclusive et créatrice d’emplois décents.
Après avoir clôturé les travaux, le chef du gouvernement a visité les stands « made in Togo » sur l’esplanade de l’hôtel 2 février. Dr Klassou a apprécié entre autres les produits des certaines entreprises opérant dans le domaine de l’art,  de l’alimentation, de l’agro-business, du cosmétique et de l’élevage.
Plus de mille participants dont des investisseurs des 28 Etats membres de l’UE et des porteurs de projets togolais y compris ceux de la diaspora ont pris part aux travaux de ces assisses. Ces dernières ont servi de cadre d’exploration des opportunités d’investissement et de partenariat entre les deux parties.

ATOP/SAS/TD

Dans la même catégorie