APS JOJ 2026 : 2022 SERA LE DÉBUT D’UNE SÉRIE D’ACTIONS CONCRÈTES SUR LE TERRAIN (ORGANISATEURS) APS PLAIDOYER POUR LA CRÉATION D’UNE AGENCE DE CONTRÔLE DE LA SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS ANP Niger : Bientôt une école de l’Armée de l’Air à Agadez et un centre de formation de 5000 jeunes militaires par an à Keita (Président Bazoum) GNA Minister asks illegal sand miners to stop operation or face the law ANP Ouverture de l’école militaire supérieure de Niamey : Une « nécessité lancinante »pour le Niger, selon le Président Mohamed Bazoum AGP Gabon : Les Présidents des Juridictions désormais outillés AGP Gabon : Les enjeux du Congrès international des Barreaux expliqués à Ali Bongo Ondimba ACP Le Premier ministre Sama Lukonde s’engage dans l’opération « Zéro trou à Kinshasa » ACP Organisation à Kinshasa d’une table ronde sur la mise en place d’un fonds national de réparation en faveur des victimes de violences sexuelles ACP Le Sénat vote le projet de loi autorisant la prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri.

PRÉSENTATION D’UNE BIOGRAPHIE DE MOUHAMED ALI NDIAYE, LE 24 SEPTEMBRE PROCHAIN


  16 Septembre      28        Arts & Cultures (1770),

   

Dakar, 16 sept (APS) – Une biographie du boxeur italo-sénégalais Mouhamed Ali Ndiaye, ancien champion d’Italie et d’Europe des poids super moyens, sera présentée le vendredi 24 septembre, à l’Institut culturel italien de Dakar.

Cet ouvrage intitulé « Mi chiamo Mouhamed Ali » (Mon nom est Mohamed Ali) a été écrit par Rita Coruzzi avec l’aide du boxeur italo-sénégalais. Il a été publié en 2019.

Selon un communiqué parvenu à l’APS, à l’occasion de cette cérémonie de présentation, l’auteur dialoguera avec le journaliste Aliou Ndiaye, directeur de la chaîne de télévision sénégalaise Africa 7.

« Mi chiamo Mouhamed Ali » raconte le parcours du boxeur, dont l’histoire « fascinante » commence par le choix du père du champion italo-sénégalais de donner à son fils le nom de Mouhamed Ali, en hommage à son idole, le champion américain des poids lourds.

« Son nom était la clé de son avenir, mais avant de devenir un champion de boxe, il a dû affronter un chemin long et tortueux, qui a commencé à Pikine, une ville de la région de Dakar, est passé par la France et est arrivé en Italie, où il a rencontré sa femme et est devenu citoyen italien », lit-on dans le document.

Mouhamed Ali a remporté le titre européen en 2011 avec les couleurs italiennes qu’il a défendues en 2012, devenant la même année ambassadeur de bonne volonté du Sénégal pour les handicapés.

Il doit cette distinction à « son engagement généreux » à doter de véhicules pour handicapés son quartier de naissance à Pikine, commune de la grande banlieue dakaroise.

Il a ensuite travaillé pour faire venir plusieurs ambulances et véhicules de secours italiens à Touba, passant ainsi de « champion du ring à champion de la solidarité ».

Mouhamed Ali Ndiaye a finalement « raccroché les gants » en 2015.

Dans la même catégorie