APS MOUSTAPHA SAMB PLAIDE POUR DES « RESSOURCES CONSÉQUENTES » POUR LA SN-APS APS LA SN-APS EST « APPELÉE À ADAPTER SON MODÈLE ÉCONOMIQUE’’, DIT DEMBA FAYE APS COUPE DE LA CAF : LE JARAAF SE QUALIFIE POUR LE PROCHAIN TOUR APS UN ATELIER D’ORIENTATION DE LA SN-APS POUR UN NOUVEAU DÉPART DE L’AGENCE PUBLIQUE ACP Kisangani : les responsables des services étatiques et paraétatiques sensibilisés sur les comités de suivi et d’éveil contre la Covid-19 ACP Unilu : 2 chercheurs proposent un protocole contre la COVID-19 ACP Le prof Muyembe confirme la deuxième vague sévère de covid-19 en RDC après une tournée effectuée dans les CTCO de Kinshasa ACP Echange de la ministre du Genre avec une délégation d’artistes féminins autour des violences faites à la femme ACP Célébration de la journée internationale des personnes vivant avec handicap au Tanganyika ACP Adoption de projet de l’économie du budget rectificatif de la province du Haut-Katanga exercice 2019

Présidentielle 2020 : Atmosphère morose à Bangolo au lendemain du vote


  1 Novembre      6        Politique (13295),

   

Bangolo, 1er nov 2020 (AIP) – L’atmosphère est quelque peu morose dans la ville de Bangolo ce dimanche 1er novembre, lendemain du jour de vote de l’élection présidentielle.

Bien que ce jour soit le jour du marché hebdomadaire de la ville, plusieurs étables des commerçants sont restés vides et des boutiques fermées. La population se ravitaille, comme elle le peut, dans dans les boutiques de quartiers.

«Je travaille avec prudence, en ouvrant un côté de la porte de la boutique pour venir en aide aux clients. Sinon, on a peur» explique un commerçant au quartier Sogefiha.

Selon des fidèles chrétiens, la messe et les cultes de ce dimanche n’ont pas drainé du monde comme d’ordinaire.

À la veille du jour du scrutin, plusieurs habitants de la ville, craignant des violences, ont choisi d’aller se réfugier dans des villages. Le jour du scrutin, des heurts ont été signalés dans de nombreuses localités du département.

Depuis le début du mois d’octobre, un comité d’alerte précoce piloté par l’ONG « Indigo » et la jeunesse départementale sont en campagne de sensibilisation pour inviter la population à la paix en période électorale, note-t-on.

Dans la même catégorie