MAP « Ce que nous vivons », un ouvrage collectif de réflexion autour du Covid-19 MAP Le Burkina Faso réaffirme son soutien à l’initiative d’autonomie au Sahara MAP Sahara: la Jordanie réitère son soutien à l’initiative d’autonomie dans le cadre de l’intégrité territoriale du Maroc MAP La famille de la Résistance à Guelmim condamne les manœuvres des ennemies de l’intégrité territoriale MAP Dakhla-Oued Eddahab: Plus de 13.000 bénéficiaires de l’initiative royale  »un million de cartables » MAP Des donateurs au chevet du Sahel central : 1,7 milliard USD mobilisé MAP Le Canada s’engage à accroître sa participation au développement du Sahel MAP L’ONU appelle à une action immédiate pour inverser la situation dans la région centrale du Sahel MAP Mysk Marrakech lance la commercialisation de son nouveau projet de luxe MAP Sahel central : l’accès humanitaire est compromis par l’insécurité (PAM)

Présidentielle 2020 : Ouattara promet d’exécuter à la lettre ce qu’il dit


  18 Octobre      10        Politique (12101),

   

Man 18 oct 2020 (AIP) – Le candidat Alassane Ouattara, candidat à sa propre succession,  à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, promis dimanche 18 octobre 2020 à Man, face à la chefferie traditionnelle et aux chefs religieux du district des montagnes, d’exécuter à la lettre tout ce qu’il dit.

« Tout ce que je dis sera exécuté à la lette », a affirmé Ouattara, tout en rappelant en partie ce qui a été déjà fait dans le Tonkpi, le Guémon et le Cavally, au niveau de la voirie, de l’éducation, de l’électricité, de l’adduction en eau potable et autres.

Fort de cela, lors de cette deuxième étape de sa campagne électorale, il a appelé les chefs traditionnels Wê et Dan ainsi que les guides religieux, les militants et les populations, à lui faire confiance en lui accordant leur suffrage, lors du scrutin du 31 octobre, et ce pour plus de rayonnement, de prospérité pour la Côte d’Ivoire, ainsi que du travail pour les jeunes, les femmes et les hommes.

Le candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Alassane Ouattara, a fait savoir que s’il est réélu au soir du 31 octobre, son épouse Dominique Ouattara qui était à ses côtés à Man, reviendra dans le district des montagnes en novembre prochain,  en vue d’accorder, en plus des financements déjà disponibles dans le cadre du Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire ( FAFCI), encore 500 millions de francs CFA de crédit pour l’autonomisation des femmes , et 500 autres millions de francs CFA de dons.

(AIP)

Dans la même catégorie