ABP Le commissaire de Natitingou et son adjoint mutés ACP Les bons du trésor et l’appui budgétaire ont financé le déficit du trésor de 564 millions USD du 1er janvier au 06 novembre 2020 ACP Le gouvernement s’engage à développer des nouvelles approches sur la production et la consommation ACP Albert Yuma place son nouveau mandat autour de cinq piliers en faveur du tissu économique congolais ABP Les producteurs agricoles de l’Atacora et de la Donga informés des mesures gouvernementales pour leur accès aux services financiers ABP Partage d’expériences entre les femmes de Yarakèou et de Pélébina sur la lutte contre les violences basées sur le genre ABP Le pont de Djidjozoun et le démarrage des activités du lycée technique de Akokponawa devenus effectifs grâce au président Talon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des investissements de plus de 500 millions de FCFA prévus sur trois ans à Sinfra Sinfra_programme triennal AIP Côte d’Ivoire-AIP/Deux projets lancés à Songon pour résorber le déficit d’eau potable AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une mesure spéciale souhaitée pour la commercialisation du cacao de petits grainages

Princess Antwi adjudged « Shero » of the Year


  21 Octobre      13        LeaderShip Feminin (284),

   

Accra, Oct.21, GNA – Madam Princess Antwi, Co-founder, Centre for Child Protection and Development Africa (CCPDA), has won « Shero » of the Year at this year’s Ghana Outstanding Women Award ceremony.

The prestigious « Shero » award is given to women who have impacted positively on society through initiatives which target the well being of children and women. Madam Antwi beat off competition from highly astute philanthropists including; Alice Mamaga, Vanessa Gyan, Elizabeth Amoah, Comfort Oduro-Nyarko and Deborah Dadson, to win the glamorous award.

In her acceptance speech, Madam Antwi expressed gratitude to the organisers of the awards for recognising her efforts in trying to create opportunities for women and also to protect children from abuse.

« It is a great honour from the organisers but I must admit the journey has not been easy.

« My organisation realized that women and children living in rural areas are faced with multiple barriers to social and economic development preventing them from having a better living.

« But since its formation a few years back we have been able to change the narrative with numerous success stories,” she said.

She added that her organisation had recently created a scheme called Women’s Alternative Livelihood through Agriculture (WALA) aimed at empowering women socially and economically in rural Ghana.

Dans la même catégorie