APS MORT DE CHEIKH IBRAHIMA COLY : LE GOUVERNEMENT ANNONCE UNE ENQUÊTE APS AFFAIRE SONKO : BBY APPELLE ’’À LA RAISON ET À LA SÉRÉNITÉ’’ APS DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE APPELLENT POUVOIR ET OPPOSITION À PRÉSERVER LA STABILITÉ APS UN MANIFESTANT TUÉ À BIGNONA, SELON UNE SOURCE SÉCURITAIRE APS LE MAGASIN AUCHAN DE LA CITÉ SOPRIM PILLÉ APS LA CSA DÉTERMINÉE À SE BATTRE POUR LES TRAVAILLEURS, APPELLE « À SE TENIR DEBOUT’’ POUR L’ETAT DE DROIT MAP Sénégal : un mort dans des protestations contre l’arrestation du leader d’un parti de l’opposition (officiel) MAP FAO: 45 pays, dont 34 en Afrique, auront besoin d’une aide alimentaire extérieure GNA Western North residents welcome Supreme Court verdict, calls for peace. GNA Inter-Party Committee in Sissala East pledge to accept Supreme Court decision

Remise officielle de la carte touristique de Pointe Noire aux autorités locales


  2 Février      20        Economie (11242),

   

Pointe-Noire, 02 Février (ACI) – Le ministre de la Recherche scientifique et de l’innovation technologique, M. Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, a remis dans la capitale économique, la carte touristique de Pointe- Noire et ses environs aux autorités locales, afin de mettre fin à la multiplicité des cartes non conforme à la loi.

«Les attentes sont que tout le monde adhère à cette disposition et qu’ensemble nous créons les conditions de la bonne compréhension touristique de la capitale économique de notre pays », a-t-il dit lors de la publication de cette carte touristique.

Selon M. Coussoud-Mavoungou, le tourisme crée et amène beaucoup d’emplois. On devrait se nourrir du tourisme et savoir que nous avons un potentiel particulier qui est créateur d’emplois et de diversification de l’économie nationale.

Cette carte est conçue et exécutée par la direction de l’Institut géographique national (Ign), en collaboration, entre autres, avec les équipes techniques préfectorales de Pointe-Noire et du Kouilou, sous la supervision du ministre en charge de la Recherche scientifique. Elle fait partie d’un projet d’envergure nationale portant sur la cartographie des zones touristiques en République du Congo.

Elle a été conçue sur la collecte et le traitement des données portant sur près de 20.000 objets. Elle est constituée entre autres de trois composantes, dont, la composante centrale, en forme de diagonale, qui part du pont de la Louémé au sud-est, jusqu’à la rivière rouge, au nord-ouest, en passant par le lac Congo.

Présentant cette carte touristique, le directeur de l’Ign, M. Etienne Paka, a fait savoir que celle-ci est la seconde partie d’une série qui a commencé par la présentation de la carte touristique de Brazzaville. Il a ajouté que les équipes de l’Ign seront mobilisées pour réaliser la carte touristique d’Oyo et ses environs.

Réceptionnant cette carte, le président du conseil départemental, le député-maire de Pointe Noire, M. Jean François Kando, a indiqué que le pays est en train de mettre de l’ordre dans sa carte touristique.

A son avis, l’industrie touristique peut être un levier important pour la diversification de l’économie nationale. C’est pour cette raison que le ministre de la Recherche scientifique a donné à tous les opérateurs cette carte pour que désormais l’on sache quel peut être le rendement du tourisme au Congo.

L’Ign a pour vocation d’être le principal opérateur national en matière d’information géographique. La réalisation des travaux cartographiques et topographiques et la diffusion des données géographiques sont ses principales missions, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie