APS LES RECOMMANDATIONS DE CEERNO SILEYMAANI BAAL GRAVÉES SUR UNE SCULPTURE POUR LA MÉMOIRE COLLECTIVE ANP Echange à Niamey entre le Chef de l’Etat Nigérien Issoufou Mahamadou et Secrétaire Général de la ZLECAF ANP Covid-19 : 6,560 milliards de Fcfa de l’Allemagne pour soutenir le plan de riposte à la pandémie au Niger ANP Décès à Niamey de l’ancien Président de la République Tandja Mamadou ANP L’Hôtel Gaweye de Niamey sur le point d’être repris par le groupe Bravia ANP La société ORANO Mining Niger fait don d’équipements d’une valeur de 125 millions de CFA aux sinistrés des inondations du département de Kollo MAP Décès de l’ancien président nigérien Mamadou Tandja APS UN CENTRE DE FORMATION VEUT PROFITER DU TOURNOI DE L’UFOA POUR MIEUX EXPOSER SES PENSIONNAIRES APS TOURNOI DE QUALIFICATION DE LA CAN DES U20 : LA GAMBIE COMPLÈTE LE CARRÉ D’AS APS TOURNOI DE QUALIFICATION : LA GAMBIE NE CRAINT AUCUNE ÉQUIPE EN DEMI-FINALES (COACH)

Sahara: Le plan marocain d’autonomie « ambitieux et raisonnable », souligne M. Zapatero


  16 Novembre      5        Politique (13004),

   

Madrid, 16/11/2020 (MAP) – L’ancien président du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, a souligné, lundi, que le plan d’autonomie présenté il y a quelques années par le Maroc constitue « une solution ambitieuse et raisonnable » pour résoudre la question du Sahara.

« Je considère que le plan d’autonomie proposé par le Maroc demeure une solution ambitieuse et raisonnable » qui garantit les droits de la population, a relevé M. Zapatero qui était l’invité d’une émission sur la chaîne espagnole La Sexta.

Les négociations « restent l’unique voie » pour parvenir à un règlement à cette question loin de la violence et de la confrontation, a fait noter l’ex président du gouvernement espagnol.

Plusieurs personnalités politiques espagnoles appartenant aux différentes mouvances, comme le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE, au pouvoir) et le Parti populaire (PP, opposition) ont souligné le caractère légitime de l’intervention des Forces Armées Royales pour sécuriser le passage reliant le Maroc et la Mauritanie via la zone tampon d’El Guerguarat, rappelle-t-on.

Elles ont également dénoncé les agissements du polisario, soutenu par l’Algérie et ses actes de provocation à l’encontre de la Minurso.

Dans la même catégorie