AIP Présidentielle 2020: 24% des cartes d’électeur retirées à Tiassalé (Préfet) APS PRÉSIDENTIELLE GUINÉENNE : LE CORED CONSEILLE LA PRUDENCE ET LA RETENUE AUX JOURNALISTES SÉNÉGALAIS INFORPRESS Ministério da Educação lança na Praia projectos “importantes” direccionados a jovens e mulheres INFORPRESS Ilha do Maio já dispõe do seu Plano de Gestão do Complexo de Áreas Protegidas INFORPRESS Preços dos produtos importados diminuíram 0,9% em Setembro INFORPRESS Covid-19: Primeira-dama apela ao uso obrigatório de máscara reforçando a prevenção contra doença INFORPRESS Literatura: 68 autores de 12 países juntam-se no “Liberdade Sempre”, o presente de aniversário de Jorge Carlos Fonseca INFORPRESS Futebol: Internacional Cabo-verdiano Garry Rodrigues deixa o Fenerbahçe e regressa ao Al-Ittihad INFORPRESS CNE delibera contra a atribuição, neste momento, do subsídio de dez mil escudos aos feirantes do Sucupira INFORPRESS Autárquicas 2020: Primeira-dama pede às pessoas para irem votar no dia 25 de Outubro

Un bilan satisfaisant de réalisation des projets d’investissement prévus dans le PND 2016-2020


  29 Septembre      8        Economie (10030),

   

Abidjan, 29 sept 2020 (AIP)- Le directeur de cabinet du ministère du Plan et du Développement, Yéo Nahoua, a indiqué, mardi 29 septembre 2020, que le bilan des réalisations des projets d’investissement inscrits dans le Plan de développement (PND) 2016-2020 est satisfaisant au regard de la diversité et de l’importance des infrastructures réalisées dans cette période.

« Avec la mise en œuvre des PND, le niveau d’investissement est en forte croissance tant pour l’investissement privé que public, le taux d’investissement est ainsi passé de 8,11% en 2011 à 22, 8% en 2019 », a relevé M. Yéo, représentant la ministre Kaba Nialé lors de la revue des projets d’investissements du PND 2016-2020, organisée par le ministère.

Le PND 2016-2020 a été évalué à 30.000 milliards de francs CFA avec un investissement privée de 62,4% et 37,6 % de part d’investissement attribué aux finances publiques, a rappelé le directeur de cabinet. Il s’est ainsi félicité du fait que ce plan ait enregistré une stabilité d’investissement publique et une hausse de l’apport des partenaires au développement, soit 15,4 milliards de dollars dont 12,7 milliards de dollars pour les nouveaux financements.

Ces investissements ont permis la réalisation d’importantes infrastructures surtout dans le secteur routier avec près de 36% des investissements qui ont permis de réaliser ou réhabiliter plus de 1000 kilomètres de route. Un taux de 26% des investissements ont été consacrés au secteur de l’énergie et du pétrole. En outre, au titre de l’exécution des engagements des conventions signées par le partenaires aux développement, l’on note un taux de concrétisation de 117% des annonces sur la période 2016-2020.

Pour le représentant du ministre, cette revue du PND 2016-2020 permettra de tirer des leçons et améliorer le cadre d’élaboration du prochain PND à savoir celui de 2021-2025 afin d’inscrire la Côte d’Ivoire dans les agendas 2030, 2063 et également la conduire à l’émergence.

Les représentants des partenaires au développement notamment la Banque Mondiale, l’Agence française de développement (AFD), la Banque africaine de développement (BAD), les bailleurs arabes, l’Union européennes (UE), la Chine présenteront les principales conclusions des revues du portefeuille des projets cofinancés avec l’Etat de Côte d’Ivoire, à ces travaux qui s’achèvent mercredi

Dans la même catégorie