MAP Côte d’Ivoire/présidentielle: la procureure de la CPI « préoccupée » par les violences préélectorales APS MACKY SALL DISSOUT LE GOUVERNEMENT ET LIMOGE LA PRÉSIDENTE DU CESE APS MACKY SALL PRÉCONISE LA MOBILISATION DU FINANCEMENT DU PACASEN ET LA FINALISATION DU STATUT DE L’ÉLU LOCAL APS ELIMINATOIRES DE L’AFROBASKET 2021 : BONIFACE NDONG RATISSE LARGE POUR SA PREMIÈRE LISTE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 67 nouveaux cas de Covid-19 GNA Plan Int-Gh trains 150 PTA members to support children in e-learning AGP Gabon: Le Dr Achille Tchuitcheu Nadu installé à la tête du Centre-médical de Mandji APS MACKY SALL SOUHAITE LE RENFORCEMENT DES PROGRAMMES DE CAPACITATION DES JEUNES ANGOP Covid-19: Angola regista 203 novos casos APS « OCTOBRE ROSE » : UNE CAMPAGNE DE DÉPISTAGE DE L’AMICALE DES FEMMES DU JOURNAL LE SOLEIL

Une compagnie sucrière renforce les infrastructures d’un centre de santé à Niakara


  12 Octobre      16        Société (24281),

   

Niakara, 12 oct 2020 (AIP) – La Sucrerie africaine en Côte d’Ivoire (SUCAF-CI) a effectué des travaux  afin de renforcer les capacité opérationnelles  du Centre de santé communautaire du village Extension, localité riveraine du site 2 de cette compagnie sucrière, dans la sous-préfecture de Badikaha, dans le département de Niakara.

L’infrastructure sanitaire publique a été remise aux autorités administratives, samedi 10 octobre 2020, par le directeur général adjoint (DGA), Jean Pierre Champeaux, lors de la célébration de la journée dite Responsabilité sociale de l’entreprise (RSE). Ledit centre est doté d’une clôture, d’un château d’eau d’une capacité de 3000 litres, d’électricité puis de matériels divers pour son bon fonctionnement.

Le directeur du District sanitaire de Niakara, Dr Pacôme Koutoua Maraba, s’est réjoui de cet appui des responsables de la SUCAF-CI 2  qui démontre, selon lui, une fois de plus leur engagement aux côtés des populations locales.

Dr Koutoua a exhorté les populations riveraines à fréquenter ce centre de santé communautaire afin de permettre au Gouvernement ivoirien d’en accroître non seulement la capacité d’accueil mais aussi le plateau technique.

Le centre de santé communautaire du village Extension, dans la circonscription de Badikaha, avait été réhabilité par le Gouvernement ivoirien en 2018, il n’avait  ni clôture ni eau courante encore moins l’électricité et les équipements.

(AIP)

Dans la même catégorie