MAP CHAN-Cameroun 2021 : Résultats des matches du mardi 26 janvier ANGOP COVID-19: ANGOLA REGISTA 77 NOVOS CASOS E 61 RECUPERADOS NAS ÚLTIMAS 24 HORAS MAP CHAN des joueurs locaux (3è journée/Groupe C) : Le Maroc bat l’Ouganda (5-2) et passe en quarts de finale MAP Nigeria : Buhari remplace les principaux chefs de l’armée MAP L’accélérateur marocain « La startup Factory » reçoit le Label AFRIC’INNOV APS COVID-19 : A FATICK, LES DOUANES SE MOBILISENT CONTRE TOUT TRAFIC ILLICITE DE DOSES DE VACCINS AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les retraités de la CGRAE se forment pour l’amélioration de leurs conditions de vie AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Plus de 850 personnes bénéficient du FASI dans la région du Worodougou AIP Côte d’Ivoire – AIP/ 53 personnes recrutées pour les THIMO à Séguéla AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Des intrants biologiques à la disposition des agriculteurs de Korhogo

Une recherche de DEA recommande la mise en œuvre d’un outil de sauvegarde intelligent par vidéosurveillance


  27 Novembre      7        Société (27816),

   

Kinshasa, 27 novembre 2020 (ACP).- Le chef des travaux de l’Université pédagogique nationale (UPN), One Nsulu Mwembo Am’siri, a, dans son mémoire de Diplôme d’études approfondies (DEA), recommandé la mise en œuvre d’un outil de sauvegarde intelligent par vidéosurveillance pour augmenter la durée d’archivage.

Selon M. Nsulu Mwembo Am’siri, qui s’est entretenu jeudi avec l’ACP, cette recherche s’inscrit dans le cadre du processus de didactisation de la procédure d’allocation des ressources dans le cloud computing (l’accès à des services informatiques via internet à partir d’un fournisseur) pour la prévision d’espace réservé au flux (streaming, un protocole qui permet la lecture instantanée des vidéos ou musique directement dans le navigateur web), permettant d’augmenter la durée d’archivage en vue d’une utilisation en différé et en temps réel.

Le doctorant One Nsulu a précisé que la conception de ce projet lui a permis d’acquérir des nouvelles connaissances en matière de didactique d’informatique ainsi que d’implémentation d’outils de surveillance multi fonction et le développement d’une ingénierie innovante de nature à résoudre les problèmes récurrents d’insécurité, de cambriolage, de vol et d’autres maux caractéristiques des sociétés contemporaines.

L’approfondissement des notions sur le cloud computing, le streaming (protocole qui permet la lecture instantanée des vidéos ou musique directement dans le navigateur web), la vidéosurveillance et la familiarité avec les outils de surveillance vidéo (caméra vidéo, transfert et collecte de la vidéo via les caméras IP) ont constitué une véritable opportunité dans la maitrise de l’algorithme sur la compression vidéo, a-t-il poursuivi.

Ces recherches sont parties d’un questionnement général sur la transposition didactique qui a engagé une démarche rigoureuse fondée sur l’abduction et l’observation dont les résultats principaux enregistrés ont été synthétisés en plusieurs étapes.

Parmi ces étapes, il y a les étapes à envisager pour la didactisation du processus d’allocation de ressources dans le cloud computing. Le cloud dispose d’énormes capacités de stockage et de sécurisation des données dont l’accessibilité à tout moment permet une meilleure utilisation.

Chef des travaux à la faculté de pédagogie et de didactique des disciplines, également administrateur du budget à l’UPN, One Nsulu Mwembo Am’siri a défendu la semaine dernière ce mémoire de DEA intitulé « La didactisation du processus d’allocation des ressources dans le cloud computing pour la prévision d’espace réservé au flux (streaming) des données du système de vidéo surveillance » qui lui a valu la mention « la plus grande distinction ».

Dans la même catégorie