NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

Une sénégalaise nommée représentante de la BM au Cap Vert


  3 Juillet      43        Economie (21994), Finance (3696),

   

Dakar, 2 juil (APS) – La Sénégalaise Fatou Fall, nouvelle chargée de liaison de la Banque mondiale (BM) au Cap-Vert, peut se prévaloir d’une « solide expérience opérationnelle » dans le domaine des « mesures de sauvegarde sociale et de développement social », fait valoir l’institution financière internationale.

Mme Fall, qui vient d’être promue chargée de liaison de la Banque mondiale et représentante au Cap-Vert, a rejoint cette institution en 2006, pour le compte de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA).

« Au cours de ses dix années passées dans la région MENA, Fatou Fall a acquis une solide expérience opérationnelle en matière de mesures de sauvegarde sociale et de développement social », y compris dans  »le développement communautaire participatif, l’engagement citoyen, le genre, l’inclusion sociale durable », affirme la BM dans un communiqué reçu à l’APS.

En tant que membre du personnel de la Banque mondiale dans la région MENA, elle « a dirigé le dialogue politique, plusieurs initiatives analytiques et un projet financé par un fonds fiduciaire au Maroc et à Djibouti ».

« Depuis qu’elle a rejoint la région Afrique en 2016, elle a coordonné l’équipe chargée des mesures de sauvegarde sociale des pays couverts par le bureau de Dakar (Sénégal, Mauritanie, Cap-Vert, Gambie et Guinée-Bissau) », signale la Banque mondiale.

Titulaire d’une maîtrise en genre et développement de l’Université de Sussex (Angleterre), Fatou Fall, dont la nomination est entrée en vigueur le 1er juillet, est également diplômée de l’Université de Paris-Sorbonne, au terme d’un troisième cycle en développement social.

BK/ESF

Dans la même catégorie