GNA HUAWEI introduces huge storage, stellar audio setup Y6s smartphone GNA NPP’s number one position is a step forward- Veep GNA ARB Apex Bank opens branch in Koforidua ANP Dr Abdallah Souleymane candidat investi par le parti ‘’Niger en Avant’’ candidat aux élections présidentielles 2020-2021. ANP Fin à Zinder de l’atelier de sensibilisation des Médias sur la participation politique des femmes ANGOP Covid-19: Angola regista 197 novas infecções GNA Eastern Regional NABCO trainees celebrate two years of working GNA I wish you die in prison-Judge to convict who defiled his two-year-old granddaughter GNA Cocoa Management System is an innovation for smooth implementation of Cocoa Farmers’ Pension Scheme -Veep AIP Côte d’Ivoire: COMMUNIQUE DU MINISTERE DE LA SANTE ET DE L’HYGIENE PUBLIQUE

UNE STRATÉGIE DE RELANCE DU SECTEUR CULTUREL EN GESTATION


  30 Septembre      10        Arts & Cultures (1248),

   

Dakar, 30 sept (APS) – Le ministère de la Culture et de la Communication a initié mercredi avec les acteurs culturels une réflexion inclusive censée déboucher sur l’élaboration d’une stratégie efficace de relance du secteur fortement éprouvé par la pandémie du nouveau coronavirus.

La rencontre ouverte au Grand Théâtre Doudou Ndiaye Coumba Rose vise particulièrement à ‘’proposer des stratégies efficaces pour un redressement durable du secteur de la culture’’, a laissé entendre Demba Faye, directeur de cabinet du ministre de la Culture et de la Communication.

« Il s’agit de faire un diagnostic sans complaisance de la situation du secteur de la culture dans le contexte de pandémie et de proposer des stratégies efficaces et des actions structurantes et réalistes pour son redressement durable », a-t-il souligné.

Faye a ajouté que l’atelier prévu sur trois jours constitue ’’un pan dans la démarche de la résistance culturelle multiforme face à la pandémie’’.

‘’C’est une occasion rêvée de proposer des réformes. Le président de la République l’a dit. Soyons audacieux, ambitieux pour proposer des choses qui vont structurer le secteur de la culture’’, a, de son côté réagi, Lamine Sarr, ancien officiel du ministère, facilitateur de l’atelier.

Les réflexions des huit sous ateliers mis en place seront axées sur la dimension économique de la culture, la définition d’une stratégie culturelle à l’ère du numérique, l’organisation du secteur, la décentralisation et la territorialisation de l’action culturelle, entre autres, a-t-on appris.

’’Il faut refonder la culture avec comme base de comment construire la nation, le Sénégal, construire avec les moyens qu’il faut et les ressources humaines pour une culture contributrice du financement de l’économie du développement du pays’’, estime par exemple Ousmane Faye, un producteur et manager.

Il a cependant insisté sur la nécessité de proposer des réformes réalistes, innovantes et pragmatiques.

La présidente de la Fédération des couturiers et créateurs associés, Sadiya Guèye, a remercié l’Etat pour les efforts déployés pendant la crise du Covid-19 tout en encourageant les acteurs à faire preuve de créativité pour avancer.

L’atelier d’élaboration d’une stratégie de relance de la culture fait suite aux directives du chef de l’Etat Macky Sall qui a demandé l’accélération des réformes lors d’un conseil présidentiel tenu mardi à Diamniadio.

Le document de stratégie de relance du secteur des arts sera ainsi remis au ministre de la Culture et de la Communication Abdoulaye Diop.

Dans la même catégorie