MAP Le Burundi lance un appel à l’aide après des inondations dévastatrices AIB Des autorités militaires de la Côte d’Ivoire souhaitent rencontrer leurs homologues du Burkina Faso APS SENEGAL-INFRASTRUCTURES-CLIMAT / Axes routiers : une prévalence d’érosion d’environ 50%, selon un rapport APS SENEGAL-ROMANIE-FRANCOPHONIE-MEDIAS / Un symposium régional de l’UPF sur les fausses informations s’ouvre ce jeudi à Bucarest APS SENEGAL-MONDE-ECONOMIE / Dakar abrite un atelier international sur les achats publics durables, à partir de lundi APS SENEGAL-FOOTBALL-AMBITIONS / Cheikhou Kouyaté n’envisage pas d’arrêter avec la sélection nationale APS SENEGAL-ANGLETERRE-FOOTBALL / Nottingham Forest : Kouyaté décidé à rebondir AIB Burkina : Le Parlement ratifie un prêt chinois de 30 milliards FCFA pour la réalisation de la centrale solaire de Donsin APS SENEGAL-FRANCE-AGRICULTURE / Saint-Louis : une convention de partenariat signé pour doter la SAED d’outils d’aide à la décision APS SENEGAL-MAURITANIE-VISITE / Le président Bassirou Diomaye Faye a choisi la Mauritanie pour sa première sortie à l’étranger

Côte d’Ivoire-AIP/ Année de la jeunesse : le troisième jour des Rencontres consultatives du gouvernement avec les jeunes dédié au secteur informel (Communiqué)


  2 Février      27        Emploi (89), Entreprises (544), Société (45042),

 

Abidjan, 02 fév 2023 (AIP)- Les jeunes du secteur informel étaient au centre, mercredi 1er février 2023, de la troisième journée des Rencontres consultatives entreprises par le gouvernement avec les jeunes, à Abidjan-Plateau, rapporte le Centre d’information et de communication du gouvernement (CICG).

Les jeunes issus du secteur informel ont été entretenus par les ministres de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré, du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, du Tourisme, Siandou Fofana, de la Communication et de l’Économie numérique, Amadou Coulibaly, de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, Koffi N’Guessan, des Transports, Amadou Koné et de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Myss Belmonde Dogo.

Durant les échanges, les jeunes du secteur informel ont été informés par les membres du gouvernement sur les dispositifs mis en place pour formaliser leurs activités.

Le ministre du Commerce est ainsi revenu sur les mécanismes et dispositifs de financement et d’accompagnement des Petites et moyennes entreprises (PME) et des Toutes petites entreprises (TPE). Il s’agit du Guichet unique de développement des entreprises de Côte d’Ivoire (GUDE-PME), avec ses deux filiales que sont Côte d’Ivoire PME et la Société de garantie des PME.

Le Programme économique pour l’innovation et la transformation des entreprises (PEPITE), dont l’objectif est d’enrôler et d’accompagner 1 500 entreprises sur 10 ans, a été longuement présenté, de même que la Carte du commerçant, le statut de l’entreprenant, le programme d’identification de tous les entreprenants, les startups du numérique et le renforcement de la gouvernance des TPE, sans oublier les artisans et la construction d’une casse moderne pour les ferrailleurs.

Au niveau de l’industrie textile qui est en pleine revalorisation, le gouvernement travaille à labelliser le pagne Baoulé, selon le ministre.

Quant au ministre Siandou Fofana, il est revenu sur le projet de construction d’infrastructures sportives et récréatives dans les 201 communes du pays. Il a annoncé le projet de Startups touristiques à l’intention des jeunes passionnés du numérique pour promouvoir le tourisme ivoirien.

Le ministre Koffi N’Guessan, lui, a annoncé qu’en relation avec le ministère des Sports, près de 5 000 emplois seront créés pour les jeunes sans emploi, en prévision de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football. Abordant l’École de la deuxième Chance (E2C) et l’Académie des talents, deux programmes phares de revalorisation des emplois, le ministre a indiqué que les programmes de formation seront délocalisés. Il a aussi annoncé la construction de nouveaux lycées professionnels.

Afin d’informer en permanence les jeunes sur l’ensemble de ces opportunités et initiatives qui leur sont destinées, des guichets-emplois existent dans chaque mairie de Côte d’Ivoire, pour recevoir les jeunes, selon le ministre Mamadou Touré.

Ces rencontres ont pour objectifs d’amener les jeunes à s’approprier la vision de l’année 2023 déclarée « année de la jeunesse » par le Président Alassane Ouattara, et de recueillir leurs propositions.

Dans la même catégorie