APS KAFFRINE : UN CANDIDAT AU BAC EXCLU POUR USAGE DU TÉLÉPHONE APS FATOU KINÉ DIAKHATÉ, UN NOUVEAU DÉPART AVEC L’ART-THÉRAPIE GNA Government to install robust systems to stem threats at Ghana’s frontiers GNA Government make strides in road construction GNA Residents of Chorkor sensitized on gender-based violence GNA Three Ghanaians emerged winners in 2021 Women in Agribusiness Awards APS CM2022 : LES REQUINS BLEUS JOUERONT LEUR PREMIER MATCH À MINDELO EN SEPTEMBRE (SÉLECTIONNEUR) APS LA COUR SUPRÊME SE VEUT « TRÈS ATTACHÉE À L’ACCÈS AU DROIT » (PREMIER PRÉSIDENT) APS GCO DIT AVOIR PRODUIT 362. 000 TONNES DE SABLES MINÉRALISÉS AU COURS DU PREMIER SEMESTRE 2021 APS THIÈS : AUTORITÉS ACADÉMIQUES ET ADMINISTRATIVES SATISFAITES DU DÉMARRAGE DU BAC

Economie : Mamou: le kilogramme de viande vendu à 40.000 francs guinéens


  12 Mai      6        Economie (12696),

   

Mamou, 12 mai (AGP)- Vendu auparavant à 35000 GNF, aujourd’hui, le kilogramme de viande est vendu à 40.000 francs guinéens. Un prix exorbitant selon certains consommateurs qui ne s’offrent le kilogramme de viande que les jours de fête.

À la veille de la fête de Ramadan, cette denrée rare, s’obtient difficilement.

À la boucherie centrale de Mamou, située dans le quartier Almamya résidence, plusieurs cabines sont vides et celles chargées ne manquent pas de clients mais s’offrir un (1) kilogramme de viande est un parcours de combattant. Les uns se bousculent et les autres s’insultent pour occuper les premiers rangs.

Aux dires de certains bouchers de la commune urbaine de Mamou, cette cherté de la viande est due au manque de bœufs dans les marchés hebdomadaires de la préfecture de Mamou.

Dans la même catégorie