GNA Road crashes prevention is a shared responsibility – Mr Amegayibor ANP L’UE évalue la reforme curriculaire de l’éducation mise en œuvre par le gouvernement nigérien ANP 280 millions de CFA de l’UE pour lutter contre l’épidémie de choléra au Niger APS SÛRETÉ ET SÉCURITÉ DE L’AVIATION CIVILE AU MENU DES RÉUNIONS DU CP DE LA CAFAC APS PARERBA : PRÈS DE 1300 BÉNÉFICIAIRES (SUPERVISEUR) APS PLAIDOYER POUR LA PRÉSERVATION DE LA RESSOURCE HALIEUTIQUE APS LE JOURNALISTE ALASSANE SAMBA DIOP PUBLIE ’’LA VIE EST UN TEMPS DE PAROLE’’ GNA Igbos in Ghana celebrate 2021 Igbo Day, New Yam Festival GNA NDC mourns Ama Benyiwa Doe GNA Akim Oda MP organises free mock exams for JHS students

Education : Bazoum promet une grande politique de réformes de l’éducation


  3 Août      44        Economie (13100),

   

Niamey, 3 aout (ANP) – Le Président Bazoum Mohamed a fait observer que les faiblesses du système éducatif paralysent nos possibilités de constituer un véritable capital humain, capable de prendre en charge les défis de développement de notre pays. »
Dans son message à l’occasion du 61ème anniversaire de l’indépendance du pays, le chef de l’Etat a réitéré que « Notre système éducatif a besoin d’être repensé, et il le sera. », notant « Ce sera la traduction du contrat qui me lie au peuple nigérien ».

A ce titre, il a rappelé les consultations avec les partenaires de l’éducation sur les principaux axes de ces réformes afin de les sensibiliser et de requérir leurs opinions et leur soutien.

« A l’issue de ces concertations, des actions ont immédiatement été engagées par le gouvernement en vue de la mise au point d’une grande politique de réforme de notre système éducatif. », a-t-il fait valoir.

Cette réforme vise surtout à repenser notre politique de formation des enseignants et des encadreurs en relevant d’une part le niveau à partir duquel seront orientés les élèves destinés à l’enseignement et à mettre d’autre part une rigueur toute particulière dans cette formation, a-t-il notifié.

Il a, en outre, promis que ‘’des mesures incitatives spéciales seront mises en œuvre pour favoriser le recrutement des professeurs dans les disciplines scientifiques dont nos établissements manquent cruellement, ce qui explique en grande partie les contre performances de nos élèves’’.

« Des internats pour jeunes filles seront construits en vue de garder les filles le plus longtemps possible dans le système éducatif et leur donner de réelles chances de promotion sociale. », a-t-il annoncé, notant que ‘’notre système de formation professionnelle sera rationalisé pour lui permettre de produire les cadres techniques si indispensables pour notre économie’’.

« Concernant l’enseignement supérieur, je compte entre autres actions faire en sorte que d’ici la fin de l’année 2023 nous puissions satisfaire tous les besoins de nos universités en enseignants-chercheurs », s’est-il engagé.

Dans la même catégorie