ANG Política/Partidos Políticos de Espaço de Concertação Democrática pedem eleição de membros do Secretariado Executivo da CNE ANG Tempo/Meteorologia prevê chuva fraca acompanhada de trovoadas nas próximas 24 horas ANG Política /”Madem G-15 inicia 2ºcongresso na sexta-feira”, diz Vice-Presidente da Comissão Organizadora do evento MAP Signature à Abidjan d’un accord de partenariat entre l’AMPCC et l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire MAP Soldats ivoiriens détenus au Mali: Arrivée à Bamako d’une mission de la CEDEAO Inforpress Médico realça importância dos cuidados primários na prevenção de doenças do coração Inforpress Ministro da Cultura participa na Conferência Mundial sobre Políticas Públicas do sector Cultural e Desenvolvimento Sustentável Inforpress Ex-produtora cultural Samira Pereira é mote de filme produzido pela actriz portuguesa Flávia Gusmão Inforpress Santo Antão: Edil do Porto Novo diz que ensino superior é “sonho realizado” por “todos os santantonenses” Inforpress São Vicente: Presidente do Mindelact representa Cabo Verde no 1º Congresso Internacional de Espectadores de Teatro em Barcelona

Finale Coupe du Sénégal : l’Etoile Lusitana ne fera pas de complexe contre le Casa (entraîneur)


  23 Juin      26        Sport (8674),

   

Dakar, 23 juin (APS) – L’équipe de l’Etoile Lusitana, évoluant en division 3, ne compte nourrir aucun complexe face à celle du Casa-Sports, le champion en titre de la Ligue 1 de football qu’il affronte dimanche en finale de la Coupe nationale, a déclaré son entraîneur, Elimane Mbengue.

« Les deux équipes partiront à chances égales, la finale se jouera sur un seul match, donc tout reste possible malgré le fait qu’on jouera contre la meilleure équipe de la saison », a-t-il dit dans un entretien avec l’APS.

Le Casa-Sports est « ce qui se fait de mieux dans le pays depuis deux à trois saisons, mais on ne craint personne sur une seule rencontre », a insisté le technicien, dont l’équipe est venue à bout de plusieurs équipes de l’élite.

L’Etoile Lusitana a par exemple sorti le Guédiawaye FC lors des 32e de finale avant d’éliminer le CNEPS de Thiès et la Linguère de Saint-Louis en demi-finale (2-1).

Elimane Mbengue, qui a dirigé la RS Yoff quand cette équipe évoluait au sein de l’élite, assure que le groupe dont il dispose à l’Etoile Lusitana « a les capacités de déjouer les pronostics ».

« Nous avons de très jeunes footballeurs, une grande partie est constituée de juniors, mais ils n’auront pas froid aux yeux contre cette grande équipe du Casa Sports », a-t-il dit. Surtout qu’une qualification en finale de la Coupe du Sénégal constituerait selon lui une bonne publicité pour son équipe.

« J’ai rejoint le projet depuis trois ans, et je peux vous assurer que notre objectif qui est de former des joueurs de très haut niveau, n’était pas cette finale. Mais l’appétit est venu au fur et à mesure qu’on avançait dans la compétition », a indiqué le technicien, qui a aussi coaché le Médina FC en division régionale.

Il promet « une belle fête du football national » lors de cette finale prévue au stade Lat Dior de Thiès et au cours de laquelle l’Etoile Lusitana « aura tout à gagner ».

« Je travaille avec des personnes rompues à la tâche qui connaissent les exigences du haut niveau », a-t-il souligné, citant les frères Etienne et Bernard Mendy. A l’en croire, l’Etoile Lusitana prévoit, à long terme, de se doter d’une infrastructure digne des plus grandes académies de football.

« Nous avons cinq hectares à la sortie de Mbour (ouest), et nos installations vont sortir de terre dans les années à venir au grand bénéfice du football national », a signalé le technicien.

Il dit travailler actuellement avec une trentaine de joueurs, ajoutant que la qualification d’Etoile Lusitana en finale de la Coupe nationale est une aubaine pour faire connaître l’académie et ses objectifs.

L’Etoile Lusitana a de même récemment fait venir des recruteurs d’une dizaine de grands clubs européens, selon Elimane Mbengue.

Les frères Etienne et Bernard Mendy ont joué à Saint-Etienne, en France, dans les années 1990 et 2000.

Le premier est devenu agent de joueurs et a travaillé pendant plusieurs années au sein de l’agence créée et dirigée par Pape Diouf. Il a ensuite continué à collaborer avec ce dernier à l’Olympique de Marseille lorsqu’il en est devenu le président (2005-2008). »

Dans la même catégorie