AIP Les entreprises africaines du secteur privé invitées à s’engager davantage dans la lutte contre le paludisme dans leur pays AIP Le CNRA veut améliorer son implication dans la mise en œuvre du  » contrat de performance » lié aux actions gouvernementales AIP Déguerpissement des quartiers précaires : le ministre gouverneur Cissé Bacongo et les maires d’Abidjan s’accordent sur le mode opératoire MAP La République du Congo officiellement connectée au câble sous-marin « 2Africa » MAP La Namibie et le PAM s’associent pour renforcer la sécurité alimentaire et la gestion des catastrophes ANGOP Les États-Unis allouent un million de dollars pour un projet de biodiversité à Cuando Cubango AGP Guinée: Le mouvement syndical suspend sa grève générale UNA-ANP Médine : Début de la 44ème édition du Forum Al-Baraka sur les objectifs de la Charia et le cadre réglementaire de l’économie islamique AIB Jeux_africains 2024 : le Burkina Faso y participe avec 15 disciplines AIP L’UNESCO renforce les capacités des cadres de l’administration burkinabè en prospective stratégique

SENEGAL-NUMERIQUE-COLLECTIVITES / SENUM et ANEC scellent un partenariat ouvrant la voie à la digitalisation de l’état civil


  25 Novembre      45        Technologie (991),

 

« Dakar, 25 nov (APS) – Agence nationale de l’état civil (ANEC) a signé vendredi à Dakar avec la structure publique Sénégal Numérique (SENUM) une convention de partenariat dans le cadre de la numérisation de l’état civil, a constaté l’APS.

Le directeur général de SENUM, Cheikh Bakhoum et celui de l’ANEC, Aliou Ousmane Sall, ont signé les documents matérialisant cette convention au cours d’une cérémonie organisée à Dakar.

Le responsable de SENUM a salué la signature d’une telle convention qui ouvre la voie à la digitalisation de l’état civil à l’échelle nationale.

‘’Beaucoup de sénégalais attendent ce projet plein de défis à relever sur le plan national. Nous serons au côté de l’ANEC pour que cela soit une réussite’’, a fait savoir Cheikh Bakhoum qui souligne que SENUM va se positionner comme un support pour l’ANEC afin de permettre de remplir la mission de numérisation de l’état civil dans les meilleurs délais.

L’hébergement des données, l’interconnexion des centres d’état civil, la connexion du siège de l’ANEC à l’intranet administratif, la mise à disposition d’un certain nombre d’outils de logiciel-métier notamment la plateforme de gestion du courrier mais aussi, toutes les solutions et outils qui permettront de rendre efficace, le travail au sein de l’ANEC figurent parmi les services que SENUM va aider à rendre effective dans le cadre de ce partenariat, a-t-on appris des parties prenantes.

Le directeur de SENUM a assuré que des sessions de formation à travers +Sénégal digital academy+ avec un important volet destiné aux agents d’état civil à travers le territoire national vont être lancées.

‘’Nous sommes contents de ce choix et espérons qu’à travers cette signature, nous allons davantage faire des activités ensemble pour permettre à ce service d’être disponible partout sur le territoire national et au-delà, afin que les sénégalais qui se trouvent dans la diaspora puissent en disposer’’, a souligné M. Bakhoum.

Dans la même catégorie