APS SENEGAL-MONDE-SANTE / L’engagement de Bassirou Diomaye Faye en faveur de la campagne de GAVI pour la souveraineté vaccinale MAP Bénin : Le nombre de réfugiés et de demandeurs d’asile en nette augmentation (ministre) MAP Burkina: Des décisions importantes seront prises pour la bonne marche de la Nation (présidence) MAP Burkina Faso: Un réseau de contrebande de carburant au profit des groupes terroristes démantelé MAP UE : Plus de 750 millions d’euros pour l’accélérateur de production de vaccins en Afrique MAP Ouverture à Paris du Forum mondial pour la souveraineté et l’innovation vaccinales MAP La désertification, une menace majeure pour la biodiversité de la Namibie (ministre) AGP Gabon/Les conclusions du Dialogue national inclusif : 2100 actions identifiées sur les 1000 recommandations AGP Chine-Afrique/FOCAC : Le président Oligui Nguema invité au 9ème Forum à Pékin AGP Diplomatie: La France veut accompagner le Gabon dans la préservation de sa forêt

Sénégal : un programme de près de 74 millions d’euros pour augmenter la production agricole


  14 Novembre      183        Economie (21515),

 

Rabat, 14/11/2019 (MAP) – La deuxième phase du Programme d’appui au développement agricole et à l’entrepreneuriat rural (PADAER 2) a été lancée mercredi à Tambacounda (est), pour un financement d’environ 74 millions d’euros, en vue de l’augmentation de la production agricole et d’élevage.

Le PADAER 2 va intervenir dans les régions de Kédougou (sud-est), Kolda (sud), Matam (nord) et Tambacounda (est), pendant six ans, selon les responsables de ce programme, affirmant que 37.00 exploitations agricoles familiales et 44.500 ménages vont en bénéficier.

« Nous voulons, avec la collaboration des populations, contribuer à la réduction de la pauvreté rurale et stimuler la croissance économique dans nos zones d’intervention », a dit Sémou Diouf, le représentant au Sénégal du Fonds international pour le développement agricole (FIDA), organisme soutenant le PADAER 2.

Le programme va contribuer au développement des aménagements hydro-agricoles et des infrastructures pastorales, a-t-il promis, notant que le PADAER 2 va également faciliter l’accès aux facteurs de production dans ses zones d’intervention.

Dans la même catégorie