- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

Le RHDP forme sa cellule de gestion des élections dans la région du N’Zi

Abidjan, 08 sept (AIP)- La direction exécutive du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) renforce son dispositif électoral pour assurer la victoire de son candidat, Alassane Ouattara, à l’approche de l’élection présidentielle d’octobre.

Le samedi 05 septembre 2020, la cellule de gestion des élections, les délégués départements, communaux et sous-préfectoraux et les structures spécialisées du RHDP du département de Dimbokro ont reçu une formation sur la maîtrise du jour électoral et l’appropriation de l’outil de remontée des résultats, selon un communiqué transmis mardi à l’AIP.

A l’ouverture des travaux, le professeur Bakayoko-Ly Ramata, coordonnatrice régionale chargée des femmes et des jeunes filles, a rappelé le défi qui attend le RHDP à ce scrutin.

« La candidature du président Alassane Ouattara relève de notre volonté. Le conseil politique, les jeunes, les femmes, la société civile,… nous avons tous réclamé sa candidature. C’est à son corps défendant et mû par son grand amour pour son pays qu’il a accédé à notre requête. Nous avons donc une lourde responsabilité, celle de le faire élire au 1er tour de cette élection présidentielle de façon éclatante et indiscutable », a-t-elle affirmé, soulignant l’intérêt du séminaire pour permettre aux représentants des bureaux de vote et groupements d’encadrement de proximité des électeurs d’être efficaces sur le terrain et d’augmenter le taux de participation».

Elle a félicité le directeur exécutif du parti, le ministre Adama Bictogo, pour avoir initié cette formation sur l’ensemble du territoire. Le coordonnateur associé, l’honorable Yao Séraphin, s’est félicité de la tenue de ce séminaire de formation, qui, à coup sûr, va renforcer davantage les capacités des militants du RHDP du département de Dimbokro.

Le coordonnateur régional, N’Guessan Lataille, a salué la qualité du dispositif général mis en place pour la gestion des élections par le RHDP.

« J’ai été directeur de campagne de quatre grandes élections, et c’est la première fois que je constate qu’une élection est préparée de façon méthodique et avec beaucoup de sérieux », a-t-il rappelé, notant que « on peut faire une bonne campagne, on peut faire voter les gens, mais si au décompte final il y a des faiblesses, on peut perdre des voix ».

Les travaux se sont déroulés sous la supervision du coordonnateur régional associé, Coulibaly Dramane. Au terme du séminaire, les participants ont remercié le directeur exécutif adjoint en charge des élections et exprimé leur détermination à jouer pleinement leur rôle dans la stratégie électorale mise en place par la coordination régionale du N’Zi.