- FAAPA FR - http://www.faapa.info -

Labé-Crise Postélectorale : Les rues barricadées après la publication des résultats définitifs par la Cour constitutionnelle

Conakry, 07 nov. (AGP)- La cour constitutionnelle a validé samedi, 07 novembre 2020, à 11h45 TU’’, l’élection du professeur Alpha Condé qui empile un troisième mandat de six ans.

 

Comme on le craignait, les jeunes favorables à l’opposition non pas tardé à reprendre les rues pour protester contre ces résultats. Le marché central et le marché des légumes yemguema qui contenaient assez de citoyens se sont vidés d’un cran, laissant derrière, des mobilisations des jeunes protestataires.

 

Du rond-point Tinkisso au rond-point Hoggo Bouro en passant par celui de l’hôpital régional, les citoyens courraient dans tous les sens pour se sauver de toutes éventuelles violences.

 

Plusieurs barricades ont été érigées à chaud sur la nationale Labé-Conakry paralysant ainsi la circulation. Dans les quartiers Daka, Tata, Pounthioun et Mosquée, la circulation était coupée avant 13HTU.

 

Des jeunes visiblement remontés obligent les usagers d’engins de faire demi- tour au rond-point Hoggo Bouro ou quatre barrages ont été érigés et sur La nationale N°1 des pneus sont brulés presqu’à chaque 50m.

 

Les forces de défense et de sécurité qui étaient postées au rond-point de l’hôpital régional, à la résidence du gouverneur, au gouvernorat et à la préfecture sont en alerte pour empêcher toutes contestations citoyennes contre l’élection controversée d’Alpha condé à près de 60% des suffrages.

 

Au moment où nous mettions cet élément en ligne, les interventions des FDS commençaient déjà dans les quartiers Daka, Pounthioun et Tata.