AIP L’administration du lycée moderne d’Issia mécontente des résultats du premier trimestre AIP Le lycée moderne de Prikro enregistre un taux de réussite de 48% au premier trimestre AIP Le secteur informel de Ferkessédougou sensibilisé sur les avantages de la loi de finance AIP Un camion de transport termine sa course dans une résidence à Dabakala INFOPRESS Ministro da Saúde reitera que director-geral da OMS visita Cabo Verde este ano APS LE RÈGLEMENT SANITAIRE INTERNATIONAL, À L’AUNE DE LA CRISE DU COVID INFORPRESS Fogo: Câmara de São Filipe prevê reactivar biblioteca municipal este ano – plano de actividades APS BBY REMPORTE 13 DES 17 COMMUNES DU DÉPARTEMENT DE LOUGA APS CAN 2021 : UN QUART DE FINALE POUR EFFACER LA MALDONNE ÉQUATO-GUINÉENNE APS MATAM : BBY MAJORITAIRE AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ET DANS SEPT DES 10 COMMUNES

31ème édition de la JAS : Le Niger annonce la réalisation d’importantes opérations de collecte de données statistiques


  17 Novembre      22        Entreprises (356),

   

Niamey, 17 Novembre (ANP) – Le Niger, à l’instar des autres pays africains, célèbre ce 18 novembre la Journée Africaine de la Statistique (JAS), instituée depuis 1990 par la Commission Economique pour l’Afrique des Nations Unies (CEA) et la Conférence africaine conjointe de planificateurs, des statisticiens et des démographiques.
A cette occasion, le Ministre du Plan Dr Rabiou Abdou a livré, ce mercredi 17 novembre 2021, un message dans lequel il a annoncé la réalisation ou le projet d’organisation d’importantes opérations de collecte de données par l’Institut National de la Statistique (INS) et les autres structures du Système Statistique National (SSN) au cours de cette année 2021.

Suivant une importante innovation, notamment l’utilisation des tablettes et des téléphones portables, la conduite de ces opérations de grande envergure « s’inscrit dans le cadre de la modernisation de notre Système Statistique National, en vue de fournir des données statistiques fiables et de qualité », a-t-il expliqué.

Le Ministre du Plan a ensuite précisé que ces opérations concerneront la réalisation de l’Enquête Nationale sur la Fécondité et la Mortalité des Enfants (ENAFEME) 2021, dont les résultats préliminaires ont été publiés en octobre 2021 ; l’organisation du Recensement Général de la Population et de l’habitat (RGP/H 2022) prévu en décembre 2022 ; l’organisation du premier Recensement Général des Entreprises prévu en février 2022 ; l’organisation de l’Enquête Harmonisée sur les Conditions de Vie des Ménages (EHCVM 2021/2022), à l’instar des autres pays membres de l’UEMOA et dont la collecte des données débutera au cours de ce mois de novembre 2021 et, enfin, la réalisation, en cours, de deux (2) enquêtes téléphoniques longitudinales, à haute fréquence, sur l’impact de la COVID-19 sur les ménages et les entreprises au Niger.

Après avoir remercié les PTF pour leurs appuis au SSN, Dr Rabiou Abdou a demandé aux Responsables politiques, administratifs, parapubliques et coutumiers de renforcer davantage leurs appuis et leur assistance aux différentes structures statistiques du pays, pour leur permettre d’accomplir les missions qui leur sont confiées, avant de réitérer l’engagement du Gouvernement à faire de la statistique un secteur stratégique.

La célébration de cette journée, note-t-on, a pour objectif de promouvoir la culture statistique et sensibiliser les autorités politiques et administratives, la société civile, les partenaires techniques et financiers ainsi que tous les acteurs du développement sur l’importance et l’utilité des données statistiques.

Cette 31ème édition de la JAS sera célébrée autour du thème « Moderniser les systèmes statistiques nationaux pour soutenir le développement socioculturel en Afrique », un thème qui concorde bien avec celui du Sommet de l’Union Africaine de 2021, à savoir : « Arts, culture et patrimoine : leviers pour construire l’Afrique que nous voulons ».

Selon le Ministre Rabiou Abdou, ce thème a été choisi par la Commission Economique pour l’Afrique pour sensibiliser les décideurs, les partenaires techniques et financiers, les producteurs et utilisateurs de données, les chercheurs et le grand public sur l’importance des données et statistiques sur l’économie culturelle et créative dans le processus d’une reconstruction accélérée et plus inclusive après la pandémie de COVID-19.

Le Ministre du Plan a aussi rappelé que dans le Plan de Développement Economique et Social du Niger (PDES 2017-2021) l’importance des arts, de la culture et du patrimoine, ainsi que leurs avantages socioéconomiques ont été pris en compte, constituant même le 1er axe stratégique (Renaissance Culturelle) pour servir de socle aux réformes et au développement.

Cet engagement, a-t-il ensuite souligné, est aussi réitéré dans le Programme de Renaissance Acte III qui prévoit, au cours de la période 2022-2026, d’impulser la relance de l’économie culturelle et créative à travers la promotion des valeurs culturelles positives pour un changement social et comportemental.

Rappelons que la Journée Africaine de la Statistique a été instituée par la Commission Economique pour l’Afrique de l’Organisation des Nations Unies (CEA) et la Conférence africaine conjointe des planificateurs, des statisticiens et des démographes afin de sensibiliser le public sur l’importance des statistiques dans tous les aspects de la vie socio-économique.

Dans la même catégorie