MAP M. Bourita à Bamako porteur d’un message d’encouragement, d’amitié et de solidarité APS UN PROJET D’ASSISTANCE SOUS FORME DE TRANSFERTS MONÉTAIRES CIBLE PLUS DE 145.000 PERSONNES DANS 12 DÉPARTEMENTS APS MACKY SALL : « LE TER VA DÉMARRER DANS LES PROCHAINS MOIS » AIP Côte d’Ivoire –AIP / Le journal  » l’Inter  » rafle le prix du meilleur organe de presse de la CAIDP ANP Des journalistes ouest-africains en formation sur la lutte contre les crimes économiques et financiers ANP Rencontre des Cadres de la Communication : Les participants recommandent un rehaussement des subventions allouées au secteur APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER LES RÉFORMES DANS PLUSIEURS SECTEURS APS AGROÉCOLOGIE : DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE PEAUFINENT LEUR CONTRIBUTION À LA POLITIQUE AGRICOLE NATIONALE APS MAGAL 2020 : SONATEL RENFORCE SA PRÉSENCE APS VERS UN ALLÉGEMENT FISCAL POUR LA PRESSE ET LE TOURISME SUR LA PÉRIODE 2020-2021

BISSAU : LE CEMGA À LA CÉRÉMONIE DE DISSOLUTION DE L’ECOMIB


  8 Septembre      9        Diplomatie (776),

   

Dakar, 8 sept (APS) – Le chef d’état-major général des Armées (CEMGA), le général de corps aérien Biram Diop, accompagné d’une délégation, effectuera une visite en Guinée-Bissau mercredi et jeudi, a-t-on appris de source militaire.

Cette visite s’inscrit dans ’’le cadre de la cérémonie de dissolution de la Mission de la CEDEAO en Guinée-Bissau (ECOMIB)’’, a précisé dans un communiqué la Direction de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA).

Le Sénégal ‘’pays participe à cette mission depuis son déploiement en 2012 avec l’envoi régulier de détachement ayant pour mission de contribuer au retour de la stabilité politique et institutionnelle dans cette République sœur’’, selon la même source.

Elle ajoute qu’en marge de cette cérémonie, le CEMGA aura une séance de travail avec son homologue guinéen, le général Biague Nantam et rencontrera les plus hautes autorités du pays.

La mission de la CEDEAO en Guinée-Bissau (ECOMIB) a été autorisée le 26 avril 2012 par la CEDEAO à la suite du coup d’État survenu le 12 avril 2012.

Composée d’environ 500 effectifs provenant de Côte d’Ivoire, du Nigéria, du Sénégal et du Togo, elle avait pour principales tâches d’aider à la sécurisation du processus de transition politique et de contribuer au processus de RSS (Réforme du secteur de la sécurité).

Durant cette période, le pays a connu deux présidents élus démocratiquement : José Mario Vaz remplacé en 2020 par Umaru Sissoko Emballo.

Dans la même catégorie