ANP Le Chef du Gouvernement nigérien accorde un entretien à l’Ambassadeur de France au Niger AIP Electricité : la panne technique survenue à la centrale d’Azito réparée (DG) AIP Des dos d’ânes sur les principales artères de Séguéla face aux accidents récurrents AIP Côte d’Ivoire-AIP/Des fillettes victimes de séquestration à Grand-Lahou seront prises en charge à Abidjan (Ministère) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le projet d’inventaire forestier et faunique s’achève le 4 juillet (Ministère) ANP L’Ambassadrice d’Espagne au Niger au Cabinet du Premier Ministre Ouhoumoudou Mahamadou GNA UNAIDS organizes COVID-19 workshop for Facilitators GNA Subsidise antipsychotic drugs: Mental health patients send SOS to gov’t APS KAOLACK : UN SCANNER GRATUIT POUR SOULAGER LES POPULATIONS APS COVID-19 : LA CSS DÉVELOPPE DES MODÈLES DE RÉSILIENCE EN APPUI AUX ENTREPRISES

Boxe thaïlandaise: combat de titan entre Oly « la machine » et Billy Black pour le titre WBC


  26 Février      41        Photos (4304), Sport (5675),

   

Abidjan, 26 fév 2021 (AIP)- Un combat de Boxe thaïlandaise ou Muay-Thaï, opposera samedi 27 février 2021 au Palais des sports de Treichville, l’Ivoirien Yves Roland Oly dit « Oly la machine » au Camerounais Billy Black pour le titre de champion d’Afrique des poids lourds, version World Boxing Council (WBC).

« Oly la machine » et Billy Black ont passé, vendredi 26 février 2021, l’épreuve de la pesée au Square center à Marcory (Abidjan Sud), en compagnie d’autres combattants.

L’épreuve de la pesée a marqué pour le champion d’Afrique ivoirien, 103 kg avec à son actif 16 victoires dont sept par K.O et quatre défaites dans la catégorie des amateurs mais aussi sept victoires en professionnel dont six par K.O., tandis que celui de son adversaire Camerounais a signalé 96 kg.

Outre ce titre de champion d’Afrique des poids lourds, le gala Muay-thaï offrira également au public ivoirien un autre championnat d’Afrique des 79 kg, version WBC avec l’Algérien Billal Charoef, un championnat du monde version WWL, neuf combats pour fight 225 dont quatre combats professionnels et cinq combats amateurs pour les locaux et enfin des combats amateurs pour femme.

Cet évènement relève un enjeu important pour le promoteur et pour le challenger. « L’enjeu c’est de prendre le titre et d’être avant le n°1… L’idée c’est de mettre la Côte d’Ivoire au sommet de cette fédération sur le continent et sur le plan mondial », a déclaré « Oly la machine ».

Le champion d’Afrique classé huitième au niveau mondial envisage de prendre la place et la couronne du challenger n°1 au plan mondial à travers cette compétition.

Dans la même catégorie