APS LES ACTEURS POLITIQUES DANS L’OBLIGATION DE DISCUTER DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES (DIOUF SARR) APS LA COMMUNE DE SANDIARA, UN BON ÉLÈVE DE « MARKETING TERRITORIAL », SELON OUMAR GUÈYE APS PACASEN : UNE ALLOCATION DE 149 MILLIONS CFA PRÉVUES POUR LES SIX COMMUNES BÉNÉFICIAIRES DE FATICK AGP Assassinat-Rouen/ Le Président Alpha Condé adresse ses condoléances à la famille Barry et au Peuple de Guinée suite à l’assassinat du docteur Mamoudou Barry AGP Kaloum-Inondations : Des sociétés sur l’occupation des canaux d’évacuation des eaux AGP Labé-Société : Des élus et agents de sante apprennent l’enregistrement des naissances APS EROSION CÔTIÈRE ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES : L’UE OFFRE 3,280 MILLIARDS DE FRANCS CFA AU SÉNÉGAL APS ACTE 3, PHASE 2 : LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES DE THIÈS FORMULENT LEURS ATTENTES APS LUTTE CONTRE LE TERRORISME : CHEIKH TIDIANE GADIO PRÔNE L’ÉLARGISSEMENT DU G5 SAHEL AGP Guinée/société : Bilan de La fondation SOVEE en faveur des femmes des et enfants démunis

Bulletin de l’écologie de l’Afrique


Dakar, 03/01/2019 (MAP) – Voici le bulletin de l’écologie de l’Afrique pour la journée du jeudi 03 janvier :

Sénégal :

Demba Gaye, conseiller technique en énergie, auprès du Premier ministre, a réitéré récemment à Katowice (Pologne), l’engagement du gouvernement sénégalais à « bien » gérer les impacts environnementaux de l’exploitation prochaine des ressources pétrolières et gazières.

Entre 2014 et 2016, d’importantes découvertes de pétrole et de gaz ont été faites au large des eaux sénégalaises et à cheval entre la Mauritanie et le Sénégal.

« Les sociétés qui seront en charge de cette exploitation sont conscientes des enjeux et impacts environnementaux de cette exploitation, et le gouvernement a défini toutes les conditions y afférant », a dit M. Gaye à l’Agence de presse sénégalaise (APS) en marge de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP 24).

« Beaucoup de mesures sont prises en faveur d’une vision durable et de respect de l’environnement », a insisté le conseiller technique du Premier ministre.

Mali :

Les Pays-Bas viennent d’accorder un don de 426 millions de FCFA, soit 650.000 euros, pour financer le Projet d’assainissement de la commune urbaine de Mopti, au centre du Mali, à 640 km de la capitale, Bamako.

Selon l’ambassadeur des Pays-Bas au Mali, Jolke Oppewal, ce projet contribuera non seulement à améliorer les conditions de vie des populations, à booster le développement économique de la ville, mais aussi à entretenir les infrastructures et à créer de l’emploi pour les jeunes, rapportent mercredi des médias locaux.

Pour sa part, le ministre malien de la Justice, Tièna Coulibaly, assurant l’intérim de sa collègue des Affaires étrangères, a souligné qu’à travers ce geste, le gouvernement des Pays-Bas démontre qu’en plus de sa contribution au rétablissement au Mali de la paix, il s’intéresse également aux actions de développement pour le bien-être des populations maliennes en général et celles de la commune urbaine de Mopti en particulier.

Ghana :

Une ONG locale appelle à mettre en place un programme gouvernemental pour conserver la diversité biologique du Ghana avec environ 2.974 espèces de plantes endigènes dont dépendent de nombreux moyens de subsistance.

Si certaines espèces protègent l’environnement pour la survie de l’homme, d’autres fournissent directement de la nourriture et d’autres sources de survie, relève l’ONG.

Dans la même catégorie