AIP Législatives 2021: Le candidat N’guessan Appia veut renforcer la cohésion sociale à N’douci AIP Inter/ Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison dont un ferme AIP Législatives 2021 : différentes couches sociales appellent à voter la liste RHDP à Adjamé AIP Législatives 2021 : Des affiches de candidats lacérées à Niakara AIP Inter / L’OCI condamne les actes de destruction qui ont suivi les résultats provisoires de l’élection présidentielle au Niger GNA « It is in our collective interest to take the COVID-19 vaccine » – Veep GNA Election Petition: Peace Council appeals for peace after Supreme Court’s judgement GNA Ablekuma Central sensitises residents on Covid-19 GNA Agyeman-Manu: internationally-acclaimed, experienced, astute grassroot politician ANG as da junta militar esmagam manifestações provocando mortes em várias cidades

Burkina : 39 millions € de la BEI pour une centrale solaire


Ouagadougou, 29/01/2021 (MAP) – La Banque européenne d’investissement (BEI) vient d’approuver un soutien d’environ 39 millions d’euros, soit 25,3 milliards FCFA, en faveur du Burkina Faso pour doper la capacité de production de la centrale solaire Sonabel, la société nationale burkinabé d’électricité.

Initialement dotée d’une puissance de 37 MW, l’appui financier de la BEI permettra de booster la capacité de l’infrastructure à 50 MW, selon des médias ouest-africains.

Cette centrale vise à renforcer l’offre de production de la Sonabel, de fournir de l’énergie fiable, propre et à moindre coût à des milliers de burkinabé ainsi qu’à réduire les besoins d’importations électriques du pays.

Avec un taux national d’électrification d’environ 21%, le Burkina Faso importe près de 30 à 40% de son électricité de la Côte d’Ivoire.

En plus de soutenir la centrale solaire de Sonabel, le financement de la BEI sera également destiné à la lutte contre le changement climatique à Ouagadougou, notamment contre le phénomène des inondations. En effet, selon la Banque européenne, les récentes inondations dans la capitale ont détruit environ 24 000 maisons et endommagées 150 000 propriétés.

Le nouvel investissement de la BEI permettra donc de construire un canal d’évacuation des eaux de 5 km et d’améliorer la protection contre les inondations dans le district de la localité de Tanghin à Ouagadougou.

Dans la même catégorie