AIP Côte d’Ivoire/JIF 2019 dans le Bounkani: D’importants dons offerts aux groupements féminins AIP Un nouveau bureau MCC chargé de l’égalité entre les genres ouvert en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ Deux monuments en construction pour embellir Touba AGP Le Maroc sollicité pour la mise en place d’un Institut supérieur de formation agricole au Gabon AIP Côte d’Ivoire/ Un atelier sur le droit communautaire UEMOA à Abidjan AIP Côte d’Ivoire/ Des séances de dépistage du cancer du col de l’utérus à Yamoussoukro Inforpress Moradores de Cidadela vão pedir na justiça suspensão das actividades do posto de combustível da Enacol Inforpress Bolsa de Acesso à Cultura vai financiar mais 70 escolas e associações a nível nacional Inforpress Porto Novo: Rede de água contempla centena de famílias em Lombo Figueira, Ribeirão Fundo e Água das Caldeiras AIP La Première dame de Côte d’Ivoire appelle à l’accélération des réformes pour le développement du secteur privé et la promotion de l’entrepreneuriat féminin

Burkina : naissance d’un parti pro-Kaboré


  21 Mars      29        Politique (22666),

   

Ouagadougou, 21 mars 2019 (AIB)-Le nouveau parti politique dénommé,  Front africain pour le changement (FAC), présenté jeudi à la presse, a d’ores et déjà choisi de soutenir l’éventuelle candidature du président Roch Kaboré en 2020.
«Pour l’élection présidentielle de 2020, le Front africain pour le changement (FAC) soutiendra la candidature du président du Faso (Roch Kaboré)», a déclaré son président Ousseni Nacanabo dit Yoro, lors de la présentation de son parti jeudi, aux journalistes.
Il a justifié son choix par la bonne exécution du programme de société (2015-2020) du président Kaboré dans divers domaines et par le fait que le FAC est aussi de la sociale démocratie.
Ousseni Nacanabo a affirmé que dans les prochains jours, son parti adressera une demande officielle d’adhésion à l’Alliance de la majorité présidentielle (AMP).
La vision du Front Africain pour le Changement (FAC), est un « peuple uni qui œuvre main dans la main à la transformation positive de son environnement, pour une société de justice, de paix et de progrès continu», a indiqué  Ousseni Nacanabo di Yoro.
Nacanabo a assuré que son parti est déjà présent dans 10 régions du Burkina Faso et que les autres régions et les communes seront couvertes d’ici les élections de 2020.
«A ceux qui nous collent des étiquettes soient disant que nous sommes une émanation de certains hommes politiques du pouvoir ou encore un parti régionaliste, je tiens à leur dire que le FAC est un parti politique libre et égal aux autres partis conformément à la Constitution», a martelé Ousseni Nacanabo.

Dans la même catégorie