AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Africa Santé Expo 2021, du 20 au 21 mai à Abidjan AIP Point de la situation de la COVID-19 au 21/01/2021 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Signature d’un partenariat entre le centre Jubilée de Korhogo et un organisme allemand pour la prise en charge des malades mentaux AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mine d’or d’Ity mène plusieurs actions au bénéfice des populations de Zouan-Hounien APS LIGUE 1 : TEUNGUETH FC ET JARAAF, LES FAVORIS AU TITRE, SELON BADARA SARR MAP Bénin : 56 millions $ de l’UE pour la riposte anti-covid-19 MAP Gabon : Campagne nationale de sensibilisation sur les effets néfastes du tabagisme MAP Côte d’Ivoire : Retard de livraison des vaccins Pfizer GNA COVID-19: Seven new cases recorded in 24 hours in Hohoe GNA Senior Staff of Ghanaian Universities begin indefinite strike

Célébration à Dosso de la 7ème édition de la Journée Nationale de la liberté de Presse


  1 Décembre      11        Médias (1568),

   

Dosso, 01 Déc. (ANP) – Placée sous le thème ’’Journalisme en période électorale’’, la 7ème édition de la journée nationale de la liberté de presse a été célébrée le lundi pour la première fois en région notamment à Dosso au centre de presse.

Cette initiative découle d’un accord commun entre tous les journalistes et les agents des médias de la région de Dosso. La cérémonie de lancement de cette journée a été présidée par le secrétaire général adjoint de la région de Dosso M. Hambaly Bouweye représentant le gouverneur, en présence des responsables des forces de défense et de sécurité ainsi que des responsables administratifs et plusieurs agents des différents médias de Dosso.

Procédant au lancement de cette journée nationale de la liberté de  presse à Dosso, le secrétaire général adjoint  a fait un rappel de cette journée instituée par décret le 7 mars 2014 qui découle de la signature le 30 novembre 2011 par le chef de l’état de la Déclaration de la Table de la Montagne, acte par lequel il s’est engagé à promouvoir la liberté de la presse au Niger par la suppression des lois pénales relatives aux délits de diffamation et d’insultes.

Monsieur Hambaly  Bouweye a salué cette initiative des médias publics et privés de Dosso, une innovation qu’ils mettront à profit pour faire le point de la situation de la liberté de la presse mais aussi pour évaluer eux-mêmes leur travail en tant que professionnels des médias, dégager les perspectives et interpeller les autorités sur les entraves à la liberté de la presse constatées dans l’exercice de leur profession.

Notons que dans le discours de bienvenue qu’il a prononcé à cette circonstance, le président du comité d’organisation de cette journée M. Hassane Zada a, au nom du président du Conseil d’Administration de la Maison de la Presse, souhaité la bienvenue à tous ceux qui ont effectué le déplacement.

Cette initiative, a indiqué M. Hassane Zada, découle d’un accord commun entre tous les journalistes et agents des médias de la région de Dosso ; elle témoigne aussi d’une culture de la confraternité au sein de la famille de la presse de Dosso. Elle est également le fruit des excellents rapports qui existent entre les différents médias et le représentant du Conseil Supérieur de la Communication de Dosso dont la disponibilité et les efforts ont été capitales dans la réussite de cette célébration.

A la veille des élections dans notre pays, M. Hassane Zada a appelé tous les candidats aux élections présidentielles à s’engager pour le respect de la liberté de la presse dans notre pays. Les conditions de vie et de travail des journalistes nigériens, a-t-il notifié, restent très difficiles ; à cela la pandémie de la COVID-19 est venue porter un coup dur aux médias.

Le comité d’organisation de la journée de la liberté de presse de Dosso, a souligné M. Hassane Zada soutient toutes les initiatives prises par la Maison de la Presse en vue de l’amélioration des conditions de vie et de travail  des journalistes.

Dans l’après-midi, un match de football a opposé les forces de défense et de sécurité et les journalistes des médias publics et privés. Au coup d’envoi de la rencontre, au moment où tous les 22 joueurs sont alignés sur le terrain,  l’arbitre a constaté l’absence du ballon et il a fallu attendre une dizaine de minutes pour avoir un ballon et démarrer le match qui s’est soldé sur le score sans appel de trois buts à un en faveur des hommes des médias.

Un dîner de presse organisé au centre de presse a mis fin aux manifestations de cette journée de la liberté de presse à Dosso ; une grande première en région qui a été une réussite.

Dans la même catégorie