ANP La communauté chrétienne du Niger commémore ce lundi la fête de pâque MAP BMCE Bank of Africa lance une ligne de financement destinée à la gestion des ressources en eau AIP PSGouv: Une stratégie de gestion des déchets biomédicaux bientôt élaborée AIP Les icônes de la paix des universités formés à la vie associative et au leadership AIP Un dispositif sécuritaire annoncé pour lutter contre le vol des téléphones Android GNA Let’s go back to the roots of Christianity GNA Veep wishes Christians a happy Easter celebration GNA Significance of Easter should spur us to sacrifice for our prosperity–President MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Lamalif Afrique porte la mission de former les jeunes et leur assurer un emploi dans leurs pays d’origine (Maître Gims)

CHeikh Kanté expose les réalisations du PSE


  15 Octobre      20        Economie (23320),

   

Dakar, 15 oct. 18 (APS) – Le ministre chargé du Suivi du Plan Sénégal émergent (PSE), Cheikh Kanté, a passé en revue lundi le bilan de la première phase du plan d’actions prioritaires de ce plan qui constitue le référentiel des politiques publiques, se félicitant « des belles réalisations » du chef de l’Etat, Macky Sall.

« Avant l’avènement du président Macky, en 2012, on importait 80.000 tonnes de riz par an, d’un montant de 400 milliards de francs CFA alors qu’aujourd’hui on est à un million 110 mille 269 tonnes de riz local », a dit M. Kanté, lors d’un atelier de partage et de sensibilisation sur le bilan de la première phase de la mise en œuvre du PSE.

Il a indiqué que « le Sénégal atteindra l’autosuffisance en riz en 2019 », expliquant que c’est la raison d’être même du programme d’autosuffisance alimentaire lancé sous l’égide du chef de l’Etat.

Il s’est également réjoui de « la défiscalisation de la TVA [Taxe sur la valeur ajoutée] sur les produits laitiers et la viande de volaille », une décision dont le but est d’aider à « atteindre cette autosuffisance ».

Le Sénégal va ainsi économiser 400 milliards de francs CFA qui vont « être réaffectés à d’autres secteurs d’activités », s’est-il félicité devant 70 délégués de la Fédération nationale des associations d’écoles coraniques du Sénégal.

Il rappelle notamment « l’exploitation des fruits sénégalais tels que le citron et la pastèque a été doublée, passant de 56.778 tonnes à 110.932 tonnes de produits exportés, entre 2012 à 2017 ».

M. Kanté a par ailleurs relevé « des efforts du Gouvernement dans l’électrification du monde rural ». Il souligne que « 2.200 villages ont été électrifiés depuis 2012, et 1100 mégawatts de puissance énergétique atteints ».

Dans la même catégorie