AGP 2e étape de la Tropicale Amissa Bongo : Niccolo Bonifazio reste en jaune MAP SM le Roi inaugure le nouveau Terminal 1 de l’aéroport Mohammed V de Casablanca et lance la mise en service de plusieurs infrastructures aéroportuaires de portée nationale AIB Burkina : Le nouveau Premier ministre sollicite l’accompagnement de ses concitoyens AIB Burkina : Les ânes rongés par «la Gourme», la vigilance sollicitée AIB Burkina : L’opposition politique dénonce ”le manque de leadership” du président Kaboré GNA Aremeyaw Anas honoured at the first AIPS Sports Media Awards GNA « Put restructuring of grassroot football top on your agenda » – Camarat tells NC GNA Kwame Bonsu was properly registered by Kotoko – Management GNA « Upper West should make the best out of the Youth and Sports centre »- Sports Minister LINA Rep. Goshua Notes Education, Roads As Top Priorities For 2019

CHeikh Kanté expose les réalisations du PSE


  15 Octobre      14        Economie (22022),

   

Dakar, 15 oct. 18 (APS) – Le ministre chargé du Suivi du Plan Sénégal émergent (PSE), Cheikh Kanté, a passé en revue lundi le bilan de la première phase du plan d’actions prioritaires de ce plan qui constitue le référentiel des politiques publiques, se félicitant « des belles réalisations » du chef de l’Etat, Macky Sall.

« Avant l’avènement du président Macky, en 2012, on importait 80.000 tonnes de riz par an, d’un montant de 400 milliards de francs CFA alors qu’aujourd’hui on est à un million 110 mille 269 tonnes de riz local », a dit M. Kanté, lors d’un atelier de partage et de sensibilisation sur le bilan de la première phase de la mise en œuvre du PSE.

Il a indiqué que « le Sénégal atteindra l’autosuffisance en riz en 2019 », expliquant que c’est la raison d’être même du programme d’autosuffisance alimentaire lancé sous l’égide du chef de l’Etat.

Il s’est également réjoui de « la défiscalisation de la TVA [Taxe sur la valeur ajoutée] sur les produits laitiers et la viande de volaille », une décision dont le but est d’aider à « atteindre cette autosuffisance ».

Le Sénégal va ainsi économiser 400 milliards de francs CFA qui vont « être réaffectés à d’autres secteurs d’activités », s’est-il félicité devant 70 délégués de la Fédération nationale des associations d’écoles coraniques du Sénégal.

Il rappelle notamment « l’exploitation des fruits sénégalais tels que le citron et la pastèque a été doublée, passant de 56.778 tonnes à 110.932 tonnes de produits exportés, entre 2012 à 2017 ».

M. Kanté a par ailleurs relevé « des efforts du Gouvernement dans l’électrification du monde rural ». Il souligne que « 2.200 villages ont été électrifiés depuis 2012, et 1100 mégawatts de puissance énergétique atteints ».

Dans la même catégorie