ATOP DEFIS AU FINANCEMENT DES PME ET STAR-UP EN AFRIQUE DE L’OUEST : LES ACTEURS DE QUATRE PAYS EN FORUM A LOME POUR TROUVER DES SOLUTIONS ATOP JOURNEE AFRICAINE DE LA STATISTIQUE : DES JOURNALISTES ECLAIRES SUR L’IMPORTANCE DES STATISTIQUES DANS LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INFORPRESS Ministério da Saúde valida protocolo nacional de atenção integrada à saúde da pessoa idosa INFORPRESS Porto Novo: Dois cais de pesca, um arrastadouro de botes e conservação do pescado são projectos em carteira – edilidade INFORPRESS Hidro-Fogo projecto vencedor do Startup Weekend vai apostar na cultura hidropónica para abastecer mercado da ilha MAP Le Maroc insiste sur le triptyque responsabilité élargie, bonne gouvernance et reddition des comptes en tant que piliers principaux de la réforme de l’UA (ministre) AIP Côte d’Ivoire/ La direction des Eaux et Forêts de M’Bahiakro dotée d’un véhicule d’intervention AIP Côte d’Ivoire/ Le déficit d’enseignants qualifiés pourrait s’accentuer dans la DRENT-FP d’Aboisso (chef de l’Antenne pédagogique ) AIP Le préfet de région, préfet du département de Bouaflé, Beudjé Djoman Mathias ANG « Vazadouro de lixo de Antula ameaça saúde dos populares locais », afirma responsável de saneamento da CMB

CHeikh Kanté expose les réalisations du PSE


  15 Octobre      9        Economie (20996),

   

Dakar, 15 oct. 18 (APS) – Le ministre chargé du Suivi du Plan Sénégal émergent (PSE), Cheikh Kanté, a passé en revue lundi le bilan de la première phase du plan d’actions prioritaires de ce plan qui constitue le référentiel des politiques publiques, se félicitant « des belles réalisations » du chef de l’Etat, Macky Sall.

« Avant l’avènement du président Macky, en 2012, on importait 80.000 tonnes de riz par an, d’un montant de 400 milliards de francs CFA alors qu’aujourd’hui on est à un million 110 mille 269 tonnes de riz local », a dit M. Kanté, lors d’un atelier de partage et de sensibilisation sur le bilan de la première phase de la mise en œuvre du PSE.

Il a indiqué que « le Sénégal atteindra l’autosuffisance en riz en 2019 », expliquant que c’est la raison d’être même du programme d’autosuffisance alimentaire lancé sous l’égide du chef de l’Etat.

Il s’est également réjoui de « la défiscalisation de la TVA [Taxe sur la valeur ajoutée] sur les produits laitiers et la viande de volaille », une décision dont le but est d’aider à « atteindre cette autosuffisance ».

Le Sénégal va ainsi économiser 400 milliards de francs CFA qui vont « être réaffectés à d’autres secteurs d’activités », s’est-il félicité devant 70 délégués de la Fédération nationale des associations d’écoles coraniques du Sénégal.

Il rappelle notamment « l’exploitation des fruits sénégalais tels que le citron et la pastèque a été doublée, passant de 56.778 tonnes à 110.932 tonnes de produits exportés, entre 2012 à 2017 ».

M. Kanté a par ailleurs relevé « des efforts du Gouvernement dans l’électrification du monde rural ». Il souligne que « 2.200 villages ont été électrifiés depuis 2012, et 1100 mégawatts de puissance énergétique atteints ».

Dans la même catégorie