GNA IGP commissions elevated Effutu Police Station AGP Guinée- Assemblée Nationale : Le ministre du Budget présente le projet de loi de finances 2021 GNA Western Region records 78 deaths through road crashes GNA CoST brings transparency, accountability into procurement GNA Former President Mahama pays courtesy call on Yaa Naa MAP El Guerguarat : Le Président ivoirien assure SM le Roi de la solidarité et du plein soutien de son pays aux initiatives du Souverain ACAP Clôture à Bangui des travaux de l’atelier des professionnels des médias contre les désinformations en période électorale ACAP Lancement de la campagne des 16 jours d’activisme AIP Côte d’Ivoire/Des femmes fières d’exercer le métier de pompiers civils AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’écrivain Camara Nangala exhorte les élèves à la lecture

Clôture de la formation en ligne de la 6ème promotion de l’ENA


  5 Novembre      11        Education (3860),

   

Kinshasa, 05 novembre 2020 (ACP).- La ministre de la Fonction publique, Yollande Ebongo Bosongo a clôturé, jeudi à Kinshasa, par vision conférence, la formation en ligne en faveur des élèves de la 6ème promotion de l’Ecole nationale de l’Administration publique, baptisée « Etienne Tshisekedi wa Mulumba ».

Cette session de formation commencée le 23 décembre 2019, a été interrompue en mars 2020, à la suite de l’état d’urgence sanitaire décrété par le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo contre la propagation du Coronavirus en RDC.

C’est le 25 mai 2020 que le ministre de la Fonction publique prendra la décision de poursuivre cette formation par vision conférence afin de permettre aux élèves de l’ENA de poursuivre et de parachever la formation tout en préservant leur santé.

« Aujourd’hui, cinq mois après, un travail remarquable a été abattu, lequel a conduit à l’exécution de l’ensemble de la formation en salle, permettant aux élèves d’être mieux outillés pour affronter les réalités professionnelles lors du stage de professionnalisation qui s’annonce », a dit le ministre Ebongo.

C’était là l’occasion pour la patronne de la Fonction publique de féliciter l’équipe dirigeante de l’ENA et les partenaires internationaux, la France et la Belgique, qui ont contribué à la réussite de ce projet initié en mode d’urgence.

Mme Yollande Ebongo a émis le vœu de voir cette expérience de l’ENA partagée aux agents de carrière des services publics de l’Etat, aussi bien au niveau central qu’en provinces, afin de briser les obstacles liés à la distance, de dématérialiser davantage les services administratifs et de contribuer progressivement à l’amélioration de la qualité des services rendus aux usagers.

« Ces efforts viennent se joindre à tant d’autres chantiers sur lesquels je travaille depuis mon arrivée au ministère de la Fonction publique, lesquels font également appel à la digitalisation des services. Il s’agit notamment du Fichier de référence de l’Administration publique (FRAP) ainsi que du Système Intégré de gestion des ressources humains et de la paie (SIGRH-Paie) », a-t-elle souligné.

Pour Mme Ebongo, la réforme et la modernisation de l’Administration publique accorde une place de choix à l’amélioration de la qualité des ressources humaines, notamment à travers le rajeunissement du personnel, l’assurance-qualité, la formation et le renforcement des capacités des agents de l’Etat. Tout ceci constitue le socle de l’ENA, a-t-elle soutenu.
A ce jour, rappelle-t-on, les finalistes des 5 premières promotions de l’ENA ont été affectés au sein de l’Administration publique.

Dans la même catégorie