GNA Apostle Addei Jnr calls for workable measures for peace in the December Polls GNA Vivo Energy demonstrates the need for continuous safety improvement GNA Shortage of blood hits Effia-Nkwanta Blood Bank ANP La construction de la cimenterie permet de désenclaver la Commune de Kao (Encadré 3) ANP Humanitaire : Des donateurs mobilisent plus de 942 milliards de francs CFA au profit du Sahel ANP La cimenterie de « Kao, une valeur ajoutée à l’économie de plus de 270 milliards de FCFA (Encadré 2) ANP Tahoua : 3 projets dont deux routes et une cimenterie pour plus de 285 milliards de FCFA lancés (2ème lead) ANP Ouverture à Diffa d’un atelier de validation de deux études réalisées par la FAO AIP Les journalistes de la presse étrangère en Côte d’Ivoire inquiets pour leur sécurité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le chef d’état-major appelle à une armée apte à sécuriser les populations et leurs biens

Côte d’Ivoire-AIP/ Le 7ème congrès du SYNAPPCI à partir du 8 octobre


  1 Octobre      9        Médias (1446),

   

Abidjan, 2er oct 2020 (AIP)- Le 7ème congrès ordinaire du Syndicat national des professionnels de la presse de Côte d’Ivoire (SYNAPPCI) se tiendra les 8 et 9 octobre au complexe Paris-Village de Bingerville, sous le thème « 20 ans de lutte contre la précarité dans les médias ivoiriens, bilan et perspectives », selon un communiqué du syndicat.

« Ce 7ème congrès sera une occasion pour faire le bilan global de l’action de l’organisation au cours des 20 dernières années, de son impact sur la vie de ses membres, et sur l’évolution du secteur des médias en Côte d’Ivoire, à l’effet de prendre de nouveaux engagements pour l’avenir », a annoncé le secrétaire général, Guillaume Gbato, au cours d’une conférence de presse, samedi 26 septembre 2020.

Le congrès est placé sous le parrainage du Premier ministre, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, et sous la co-présidence des ministres de la Communication et des Médias, Sidi Touré et de la Sécurité et de la Protection civile, Vagondo Diomandé.

« Le premier défi de la presse en Côte d’Ivoire à relever, c’est la précarité. La précarité matérielle, sociale, vitale et salariale des journalistes et professionnels de la communication. Depuis 20 ans, qu’est devenue la presse en Côte d’Ivoire ? », s’est-il interrogé, invitant les journalistes à se déplacer massivement pour discuter de leurs conditions de travail et de vie.

Dans la même catégorie