ANP Le Gouverneur de Tahoua reçoit le prix remporté par le lutteur Noura Hassan ANP Assemblée générale élective de l’association régionale de football de Dosso « Abdou Boubacar dit Siddo réélu pour un mandat de quatre ans » MAP Dialogue national: Macky Sall va recevoir les 19 candidats à la présidentielle et les recalés lundi (officiel) MAP Trophée Hassan II/Coupe Lalla Meryem de golf : LL.AA.RR le Prince Moulay Rachid et la Princesse Lalla Meryem président la cérémonie de remise des prix MAP Abuja: La CEDEAO décide de lever des sanctions contre le Niger MAP Sénégal: Plusieurs personnes manifestent dans le calme à Dakar pour réclamer la tenue de la présidentielle MAP RDC: Trois morts dans une altercation entre la police et les Bena-Mwembia MAP Togo: Le président décale la date des élections législatives d’une semaine MAP Ligue des champions d’Afrique (Groupe B/5e journée): Victoire du Wydad de Casablanca sur Jwaneng Galaxy par 1 à 0 MAP Abuja: Sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la situation politique et sécuritaire dans la région

Côte d’Ivoire-AIP/ Le proviseur du lycée Nana Adepra de Bettié expose les difficultés de son établissement


  21 Septembre      28        Non classé (645),

 

Abidjan, 21 sept 2020 (AIP) – Le proviseur du lycée Nana Adepra de Bettié, Tano Kouassi, a exposé les difficultés auxquelles est confronté son établissement en vue d’un soutien des autorités et des cadres de la région.

Il s’agit d’abord, du bas taux enregistré au baccalauréat session 2020 soit 10,81% en série D et 34,04% en série A2. Pour le proviseur, cela est dû au fait que les candidats de Bettié se déplacent jusqu’à Abengourou pour composer.

« Nos élèves ne sont pas nuls. Ils composent dans des conditions extrêmement difficiles », a expliqué M. Tano, le jeudi 17 septembre 2020, lors d’une assemblée générale du comité de gestion (COGES) tenue à l’esplanade de la sous-préfecture de Bettié.

Il a relevé, par la suite, le manque de personnel d’encadrement. Pour 1700 élèves, il n’y a qu’un seul professeur d’éducation physique et sportif. A cela s’ajoute, a-t-il poursuivi, le manque d’infrastructures notamment, l’insuffisance les salles de classes, de matériel informatique et surtout l’absence de la clôture de l’établissement.

Saisissant cette occasion, le proviseur appelle les autorités compétentes et surtout les cadres de la région à une implication effective, afin que le lycée soit érigé en centre annexe de baccalauréat. Le proviseur a souhaité que tous les problèmes évoqués soient résolus pour que les apprenants travaillent dans des conditions adéquates.

Dans la même catégorie