AGP N’zérékoré/énergie : Vers l’indemnisation des communautés impactées par interconnexion électrique Guinée-Mali. APS DES EXPERTS PROPOSENT HUIT MESURES POUR ÉRADIQUER LA COVID-19 APS LA SECONDE ÉDITION DE LA GLOBAL SPORTS WEEK SE TIENT À PARTIR DU 1-ER FÉVIER AGP CHAN 2020 : Le sélectionneur de la Guinée croit à la qualification de son équipe en quart de finale. AGP Siguiri/société : Un homme tue son jeune frère pour une affaire de dette AGP Labe/société: Le pain disponible dans les boutiques après 24 heures de rupture AGP Mandiana/société : Intronisation de El Hadj Karamo Keita patriarche de Diomawagna AGP Kindia/Santé : le PRSCS offre des motos aux agents vaccinateurs des 52 centres de santé de la région AGP Guinée/justice : Les victimes du Camp Boiro demandent vérité et justice APS UNE ENVELOPPE DE 5 MILLIARDS DE FRANCS AUX ARTISANS DE TAMBACOUNDA ET KÉDOUGOU

Côte d’Ivoire-AIP/ Pacôme Attabi annonce son départ du bureau national de la CES-CI


  10 Janvier      11        Education (4163),

   

M’Bahiakro, 10 jan 2021 (AIP) – Le coordonnateur national de la coordination des enseignants du secondaire de Côte d’Ivoire (CES-CI), Pacôme Attabi, a annoncé vendredi 8 janvier 2021, à M’Bahiakro, son départ du bureau, après plusieurs années passées à la tête de ce syndicat, au cours d’une rencontre d’information et d’échanges avec les enseignants du lycée moderne M’Bahiakro, dans le cadre d’une tournée de remobilisation des bases.

« Je pense qu’il est temps que je passe la main aux autres camarades pour prendre la relève de la lutte que nous menons, et en août 2021, au cours de notre assemblée générale, je vais laisser la place à un autre « , a-t-il déclaré, tout en déplorant la situation difficile de syndicaliste, très souvent objet de multiples pressions et victime de nombreuses sanctions de la part des gouvernants, lors des grèves.

Élu pour la première fois à la tête de la CES-CI, le 12 avril 2015, Pacôme Attaby achève son deuxième et dernier mandat. Il estime qu’il a mené beaucoup d’actions en faveur de l’amélioration des conditions de vie des enseignants en particulier, et des fonctionnaires en général. Après son passage de flambeau, il entend occuper des fonctions plus importantes au sein des centrales syndicales telle que la Fédération des syndicats autonomes de Côte d’Ivoire (FESACI), afin de continuer la lutte pour l’amélioration des conditions de vie et de travail de travailleurs.

Dans la même catégorie