AIB Vacances mouvementées pour Charles Kaboré et ses compatriotes burkinabè à l’étranger AIB Burkina : Après 40 ans d’existence, l’Ecole nationale d’élevage veut davantage diversifier ses filières AIB Burkina : Onze personnes  »décèdent » pendant leur garde à vue (Procureur) GNA Gospel music sensation Yaw Spoky out with single GNA NRCCD to open Model Inclusive School in September GNA e.TV Ghana /Japan Motors open registration for 2019 Corporate Run APS MANSOUR FAYE DÉBALLE UN « PAQUET D’ENGAGEMENTS » SUR DES OUVRAGES À RÉALISER À THIÈS GNA E. African security experts, policymakers urge concerted efforts in conflict resolution GNA U.S. to raise bar for « made in America » products GNA Sudan, South Sudan to address oil flow constraints

Côte d’Ivoire / Barrage de Gribo Popoli : Les populations sensibilisées sur l’étude de l’impact environnemental


Soubré, 1er juin (AIP) – Les  populations des départements de Soubré et de Méagui ont été sensibilisées sur le démarrage effectif de l’étude de l’impact environnemental de l’aménagement du barrage hydroélectrique de Gribo Popoli à cheval entre les deux départements.

La séance publique de sensibilisation a eu lieu, mercredi, à la maison des jeunes de Soubré en présence du secrétaire général 1 de la préfecture, Tiégbé Bonaventure représentant le préfet de région, du chef de projet de CI-Energies, Balet maxime et de ses partenaires le BNETD et la société française Tractebel Ingenering.

Situant le contexte de cette rencontre, le chef de mission de CI-Energies, Balet Maxime a indiqué aux populations qu’après les études préliminaires et les délimitations sommaires dans les zones d’expropriation, les tirs d’explosifs, et avant le début de l’ouvrage de terre pour la construction des ouvrages définitifs, il était nécessaire d’apporter des informations détaillées au niveau de l’environnement dans toutes ses composantes avec les experts.

« Il s’agit de vous informer sur ce qui va se passer réellement sur le terrain, ce que la construction du barrage va entrainer dans votre environnement, bref de connaitre exactement ceux qui sont concernés, ceux qui ne seront pas en terme de destruction d’habitation, de plantations et autres biens », a-t-il expliqué.

Il a exhorté les populations à prendre une part active dans ce processus d’étude environnementale en synergie avec les différents experts et techniciens qui durant plusieurs mois seront sur les sites.

Le secrétaire général 1 de la préfecture de Soubré, Tiégbé Bonaventure, représentant le préfet de région a exhorté les populations à la franche collaboration avec les experts pour une pleine réussite du projet. Il les surtout invité à toujours recourir au dialogue et à la discussion pour résoudre les éventuelles incompréhensions qui pourraient naitre dans la conduite du projet « surtout ne bloquez pas les travaux, ayons toujours recours à la négociation », a-t-il conclu.

Après Soubré la mission de CI-Energies et ses experts ont mis le cap sur la localité d’Oupoyo pour la même séance publique de sensibilisation avec les populations, le barrage de Gribo Popoli étant à cheval entre Soubré et Oupoyo.

km/kkf/kam

Dans la même catégorie