FAAPA : Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines
APS Repli de 4, 4 % des importations en juin (ANSD) MAP Mali/Présidentielle: aucune « fraude » constatée par les observateurs de l’UE au second tour MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Le mandat des élus régionaux et municipaux nigériens prorogé de six mois MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique GNA George Amoako leads new management team of Kotoko MAp Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) AGP Ali Bongo Ondimba attendu ce mardi en Angola MAP Augmentations prévues à partir de septembre sur les tarifs du transport public au Kenya MAP Soudan du Sud: 23 morts dans de nouveaux affrontements tribaux

Côte d’Ivoire/ Le « Réseau j’aime Bingerville » lancé


  16 Juillet      14        Développement durable (3697),

   

Bingerville, 15 juil (AIP)- Une plateforme dénommée « Réseau j’aime Bingerville » a été officiellement lancée samedi, en vue de contribuer au développement de la cité tout en oeuvrant pour le renforcement de la cohésion sociale entre les habitants de la circonscription.

Selon le président, Hien Ibrahim, le Réseau est né de la volonté de plusieurs jeunes de tous bords, milieux, régions et religions, inspirés par le député Issouf Doumbia qui a demandé de fédérer toutes les forces vives de la commune afin de proposer une force pour le développement.

Il s’agira, entre autres, de présenter la localité sous ses meilleurs apparats en relayant ses grandes victoires et réalisations sur les différents canaux de communication, de créer des centres incubateurs de projets, de financer des projets porteurs, d’initier des parrainages et coaching professionnels, et de développer l’entrepreneuriat féminin.

« Le Réseau j’aime Bingerville a un caractère apolitique », a ajouté M. Hien, énumérant les priorités de la plateforme dont la constitution d’une base de données des compétences et des diplômés sans emploi au niveau de chaque couche.

Le député Issouf Doumbia a indiqué avoir accepté de parrainer le Réseau en raison des valeurs de développement, d’entraide et de paix qu’ils ont en commun.

« J’ai décidé de parrainer parce qu’ils vont dans le même sens que ce j’ai commencé pour Bingerville, c’est-a-dire, le développement et poser des actions sociales en faveur des populations. Ces choses, je les ai initiées bien avant d’être député. Je ne suis pas politicien. Ce que je sais faire, c’est partager l’amour au tour de moi », a fait savoir M. Doumbia. Il a appelé les membres du Réseau à ne pas se laisser entraîner par les hommes politiques, pour l’atteinte de leurs objectifs.

Pour accompagner le Réseau dans ses activités et le développement de Bingerville, le plus jeune député de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Issouf Doumbia a fait un don de 10 millions de FCFA.

(AIP)

sn/cmas

Dans la même catégorie