MAP Côte d’Ivoire/présidentielle: la procureure de la CPI « préoccupée » par les violences préélectorales APS MACKY SALL DISSOUT LE GOUVERNEMENT ET LIMOGE LA PRÉSIDENTE DU CESE APS MACKY SALL PRÉCONISE LA MOBILISATION DU FINANCEMENT DU PACASEN ET LA FINALISATION DU STATUT DE L’ÉLU LOCAL APS ELIMINATOIRES DE L’AFROBASKET 2021 : BONIFACE NDONG RATISSE LARGE POUR SA PREMIÈRE LISTE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 67 nouveaux cas de Covid-19 GNA Plan Int-Gh trains 150 PTA members to support children in e-learning AGP Gabon: Le Dr Achille Tchuitcheu Nadu installé à la tête du Centre-médical de Mandji APS MACKY SALL SOUHAITE LE RENFORCEMENT DES PROGRAMMES DE CAPACITATION DES JEUNES ANGOP Covid-19: Angola regista 203 novos casos APS « OCTOBRE ROSE » : UNE CAMPAGNE DE DÉPISTAGE DE L’AMICALE DES FEMMES DU JOURNAL LE SOLEIL

Covid 19 : 91 millions de FCFA distribués aux radios impactées par la pandémie


  13 Octobre      16        Médias (1461),

   

Abidjan, 13 oct 2020 (AIP)- Au total, 91 millions francs ont été distribués, mardi 13 octobre 2020, à 74 radios privés dans le cadre du soutien aux entreprises de presse impactées par la pandémie de la Covid19, initié par le gouvernement ivoirien à travers le Fonds de soutien au développement de la presse (FSDP).

Ces organes de presse, membres de l’Union des radios de proximité de Côte d’Ivoire (URPCI) sont des radios confessionnelles, commerciales et de proximités. Ils ont chacun reçu 1.237.175 francs, remis lors d’une cérémonie à la maison de la presse. Ce fonds a été prélevé sur un montant total de 200 millions francs CFA décaissés par le FSDP pour le soutien de la presse.

Les radios récipiendaires ont été sélectionnées après des confrontations des listes  fournies par l’Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), le FSDP et de l’URPCI.

«  Le conseil du FSDP a décidé de cibler les radios  qui n’ont  pas de subventions. Nous avons donc extrait les radios qui bénéficient de l’appui de l’Etat à travers la mairie et les conseils régionaux », a expliqué le représentant du FSDP, Camara Bangali, précisant qu’en plus, ces radios doivent être légalement constituées  pour bénéficier de cette subvention.

Pour le président de l’URPCI, Bamba Karamoko, il s’agit d’apporter une aide à ces radios qui, ont aux cotés des autorités administratives,  des chefs de communautés, des forces de l’ordre et même des agents de santé ont aidé les populations à observer les mesures barrières, non seulement en français mais surtout en langues locales. Ils ont ainsi mené le combat contre cette pandémie et ont participé à freiner sa propagation dans le pays, a-t-il souligné.

La HACA dénombre trois radios de service public, une institutionnelle, cinq internationales, cinq commerciales et 178 radios non commerciales  à savoir 16 confessionnelles, sept radios écoles, sept radios rurales  et 148 radios de proximité, fait-on savoir.

(AIP)

Dans la même catégorie