AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Une campagne sous le signe de la solidarité pour le candidat RHDP de Divo commune AIP Côte-d’Ivoire-AIP/ Une mission de paix du ministère de l’Intérieur à Bongouanou AIP Côte d’Ivoire-AI/ Législatives 2021: Bictogo lance la campagne des candidats RHDP de Bouaké GNA Auto electrician jailed for stealing GNA Managers of PWDs debunk alleged misappropriation of funds GNA Bibiani MCE distributes PPEs to traders AIP Côte d’Ivoire- AIP/ Législative 2021 : Le député sortant relève la nécessité pour le RHDP de conserver le poste de Ouragahio AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les comités de veille de la cohésion sociale proposent un pacte de non-agression entre communautés du Gôh AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: La candidate de EDS appelle à un vote utile à Aboisso sous-préfecture AIP Côte d’Ivoire AIP/ Législatives 2021: La liste RHDP de Grand-Bassam officiellement présentée aux populations

COVID-19: la majorité des Kényans pour la levée du couvre-feu


  11 Février      13        Santé (9448),

   

Nairobi, 11/02/2021 (MAP), Une grande majorité de Kényans souhaite que le président Uhuru Kenyatta lève le couvre-feu nocturne imposé dans le pays depuis déjà 11 mois, selon un nouveau sondage réalisé par Radio Africa Group.

« Il existe un consensus national sur le fait que le président devrait mettre fin au couvre-feu », a conclu le sondage en précisant qu’un record de 78% des Kényans souhaitent que le couvre-feu imposé depuis mars 2020 prenne fin.

Le président Uhuru a d’abord ordonné un couvre-feu de 17h00 à 05h00, le 25 mars 2020, quelques semaines à peine après la notification du premier cas de Covid-19 dans le pays, avant de réduire la durée de trois heures (19H00 à 4H00) et ensuite de 6 heures (22H00 à 04H00).

Les restrictions étaient assouplies, mais elles ont atténué les festivités de Noël et du Nouvel An et ont largement anéanti les activités nocturnes, une première au Kenya.

Selon ce sondage relayé par les médias kényans, seulement 22 pc des répondants souhaitent que les restrictions du couvre-feu demeurent, alors que 28 pc ont déclaré que le couvre-feu devrait cesser car il n’est pas efficace.

Dix-sept pour cent ont mentionné la nécessité de rouvrir l’économie 24 heures sur 24 et de reprendre les emplois de nuit, alors que 14 pc des répondants ont déclaré que le couvre-feu avait nui aux affaires et 5 pc ont souligné la nécessité de faciliter les déplacements de nuit.

Pour d’autres Kényans, la levée du couvre-feu devra mettre fin à la brutalité policière.

Dans la même catégorie