APS UN PROGRAMME D’EMBELLISSEMENT DES ÉCOLES LANCÉ À SÉDHIOU APS DES COMPÉTITIONS DE PETITES CATÉGORIES À POLÉMIQUES APS ALLÉGATIONS DE TORTURE : UNE ÉQUIPE DE L’ONLP DÉPÊCHÉE À LA PRISON DU CAP MANUEL MAP Mali: un soldat tué et huit assaillants abattus dans une attaque ACP Haut-Katanga : 6 morts et 30 blessés dans un accident de circulation sur la routeLubumbashi-Likasi ACP Kasaï : remise des engins motorisés au comité provincial de riposte contre la COVID-19 ACP l’ONU appelle le monde à protéger les forêts et à soutenir les communautés forestières ACP Covid-19 : la province du  Nord-Kivu dépasse la barre de 1600 cas confirmés ACP Examen des voies et moyen de la relance du petit commerce frontalier entre le Kasaï et Lunda Norte en Angola ACP Haut Katanga : le coût de production d’un hectare de maïs évalué à 350 dollars à Lubumbashi

Dix morts dans des inondations en Afrique du Sud


  16 Février      16        Environnement/Eaux/Forêts (2573),

   

Johannesburg, 16/02/2021 -(MAP)- Dix personnes ont trouvé la mort dans des inondations qui continuent de ravager la province du KwaZulu-Natal, à l’est de l’Afrique du Sud, ont indiqué mardi les autorités sud-africaines.

Les victimes ont été emportées par les torrents d’eau suite aux fortes précipitations qui ont eu lieu entre le 25 janvier et le 14 février, ont fait savoir le ministère sud-africain de la Gouvernance coopérative et des affaires traditionnelles et le Service de la gestion des catastrophes.

«Des équipes de gestion des catastrophes ont été déployées dans la région pour localiser les victimes. Les courants déchaînés font qu’il est difficile pour les équipes de recherche et de sauvetage de poursuivre leurs efforts», a souligné le ministère.

De son côté, le directeur du Service de la gestion des catastrophes du district de Zululand, Wonderboy Dlamini, a déclaré que les précipitations actuelles ont causé beaucoup de dégâts matériels. «De nombreuses maisons se trouvent désormais enclavées à cause de la boue et les routes menant aux zones rurales sont inaccessibles», a-t-il déploré.

Début février, les autorités sud-africaines ont annoncé que huit personnes ont trouvé la mort et cinq autres ont été portées disparues à cause des inondations survenues dans le nord-est du pays. Plus de 1000 familles ont été également déplacées dans les provinces du nord-est à cause des inondations provoquées par le Cyclone tropical Eloïse.

Le cyclone, qui a commencé comme une tempête tropicale au large de Madagascar, a continué sa progression vers des régions sud-africaines. Alimentée par les eaux chaudes de l’océan Indien du canal du Mozambique, Eloïse a acquis le statut de cyclone tropical avec sa force équivalente à une tempête de catégorie deux, avait déclaré l’Organisation météorologique mondiale (OMM).

Dans la même catégorie