AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 125 étudiants de l’Ecole africaine et malgache de l’architecture et de l’urbanisme reçoivent leurs diplômes AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La 6e édition des Journées de l’orientation du bachelier ouverte sous le sceau du numérique et des innovations pédagogiques AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Niger s’inspire de l’expérience ivoirienne en matière de télévision numérique terrestre AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le RAIDH renforce les capacités des jeunes sur l’utilité des institutions dans le renforcement de la démocratie ANP Le Gouverneur de Maradi prévient les cadres régionaux sur la consommation du carburant fraudé AIP La dynamique coopérative recommandée pour une meilleure rentabilité des activités avicoles AIP La paroisse saint Jean d’Aboisso inaugure sa grotte mariale AIP Les populations satisfaites des projets réalisés par l’État à Kanawolo AIP Le ministre Bruno Nabagné forge les valeurs du travail chez les enfants de la diaspora AIP Les mathématiques, un atout pour le développement de l’Afrique (Feature)

Dosso : Campagne Régionale de sensibilisation des jeunes sur les élections apaisées


  26 Octobre      26        Politique (20670),

   

Dosso, 26 Octobre (ANP) – Le secrétaire général de la région de Dosso, M. Assoumana Amadou a procédé, ce lundi 26 octobre 2020, au lancement de la campagne Régionale de sensibilisation couplée à la formation de 50 jeunes messagers de la paix de Dosso sur les élections apaisées.

Cette formation organisée par le Conseil national de la Jeunesse sous le thème ‘’je m’engage pour des élections apaisées’’ avec l’appui de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Niger vise à amener les jeunes des différentes formations politiques à œuvrer pour les campagnes électorales apaisées, à créer un espace de dialogue et d’échanges constructifs entre les jeunes et les leaders des partis politiques, et à faire entendre la voix des jeunes. Il s’agit aussi de diffuser sur les réseaux sociaux les bonnes pratiques et échanges issus de la campagne.

A l’issue de cette formation, ces 50 jeunes messagers de la paix procèderont à leur tour à la sensibilisation des jeunes dans les fadas afin que les élections locales, législatives et présidentielles se déroulent dans le calme et la quiétude.

Dans l’allocution qu’il a prononcée à cette occasion, le secrétaire général de la région de Dosso M. Assoumana Amadou a félicité ces jeunes pour avoir été choisis pour cette formation avant d’attirer leur attention sur la responsabilité qui repose sur leurs épaules.

‘’Vous constituez un canal de communication pour toucher le maximum de jeunes dans la ville de Dosso à travers les différentes fadas’’ a lancé à l’endroit des jeunes M. Assoumana Amadou qui les a invités à ‘’un engagement personnel dans l’accomplissement de leur mission’’.

Le président du Conseil Régional de la Jeunesse, M. Ali Seydou Yayé a pour sa part indiqué que ‘’force est de constater que le plus souvent la jeunesse, de par sa précarité et son obsession à la recherche du gain facile, est instrumentalisée voire même utilisée par les partis politiques de tout bord pour poser des actes de vandalisme ou pour véhiculer des messages souvent indécents sur les réseaux sociaux’’.

C’est pour parer à cette éventualité, a-t-il précisé, que la présente formation a été organisée.

M. Ali Seydou Yayé a demandé aux participants d’être assidus tout au long de la formation afin de tirer le maximum de connaissances et d’en faire un bon usage lors de la campagne dénommée ‘’je m’engage pour des élections apaisées’’.

Le Niger organisera à la fin 2020 et début 2021 des élections générales avec les locales qui se tiendront le 13 décembre prochain et le premier tour de la présidentielle couplé aux législatives interviendra le 27 décembre 2020. Quelque 7,4 millions d’électeurs nigériens sont appelés aux urnes, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie