MAP Le Groupe OCP finaliste du prestigieux Prix Franz Edelman 2021 ACP Isiro : le ministre provincial de l’Environnement donne de nouvelles orientations aux exploitants artisanaux de bois pour l’an 2021 ACP Un projet de 52.000 hectares de plantations pour la relance des produits agricoles d’exportation à travers le pays AIP Côte d’Ivoire-AIP/Météo : Cellules orageuses avec possibilité de pluie dans l’après-midi de ce lundi AIP La Côte d’Ivoire prend la tête du comité de validation des candidatures des membres affiliés à l’OMT ACP Le DG de l’ONAPAC dénonce le non payement des frais de prestation sur les produits agricoles par les membres de la FEC AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La chambre des chefs traditionnels soutient la mission du ministre de la réconciliation AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’URPCI renouvelle ses organes les 29 et 30 janvier à Divo AIP Rectificatif!!! La mairie de Bonoua engagée à trouver une solutions aux eaux usées des entreprises industrielles locales ACP Union Sacrée de la nation : le CASC et la NSCC en séance de travail ce mardi pour permettre à la société civile d’apporter sa contribution

Elections locales : A la mi-journée, « le scrutin se déroule normalement à Niamey » (témoignages)


  13 Décembre      16        Politique (14254),

   

Niamey, 13 Décembre (ANP) – Les scrutins en vue d’élire les conseillers de ville et ceux d’arrondissements communaux se déroulent normalement jusqu’à la mi-journée à Niamey, selon des témoignages recueillis auprès des différents acteurs.

Des électeurs, des présidents des bureaux de vote et des délégués des partis politiques en compétition interrogés par une équipe de l’ANP sont unanimes sur le bon déroulement des votes dans la capitale.

Cependant, à certains lieux, les votes ont débuté avec un peu de retard « dû à l’acheminement tardif des bulletins de vote ».

Il était 13 heures 40 minutes, heure locale de Niamey, quand Mounira, électrice inscrite au bureau de vote n°001, logé au sein de l’Hôtel de Ville, a effectué son devoir civique. Selon elle, ces élections se passent normalement et dans le calme.

« Je viens de faire mon vote sans difficulté aucune. C’est facile, je crois que tout le monde peut le faire. Et les mesures sécuritaires et sanitaires sont au rendez-vous », nous a-t-elle déclaré.

Tout comme Mounira, la présidente de ce bureau de vote ne voit aucune perturbation, ni manquement dans la tenue des scrutins. Mme Kandine Issoufou rassure par ailleurs que les votes « se passent très bien », ajoutant que « les électeurs sont sortis massivement voter ».

Ce constat est aussi partagé par les représentants des partis politiques.

Haynikoye Madou, délégué du MODEN/FA Lumana, principal parti de l’opposition, a témoigné en ces termes : « Les élections se passent très bien. De l’ouverture à cette heure, nous n’avons eu aucune perturbation ».

A quelques mètres de lui, Samir Abdrahamane, délégué du parti présidentiel, le PNDS Tarayya, apprécie lui aussi le bon déroulement du scrutin. « Tout se passe bien et les mesures sanitaires et sécuritaires sont bien prises », nous a-t-il indiqué.

C’est le même tableau qui se présente au niveau du bureau de vote n°17 de Kalley Amirou (commune 3 de Niamey), où le président du bureau et les délégués des partis politiques indiquent unanimement que ‘’tout se déroulement bien’’.

On indique néanmoins que les formulaires des procès-verbaux ne sont pas encore acheminés dans certains bureaux de vote.

« Certains électeurs n’avaient pas eu leurs cartes d’électeurs tôt, et ça a failli causer des problèmes. Il a fallu l’intervention du chef du quartier pour que tout soit rentré à l’ordre dans les environs de 11 heures », rapporte Adamou Seydou délégué du MODEN/FA Lumana au bureau 17 de Kalley Amirou.

La ville de Niamey, note-t-on, compte 5 arrondissements communaux où sont repartis 1 127 bureaux de vote et 513 107 électeurs.

Dans la même catégorie