MAP Côte d’Ivoire/présidentielle: la procureure de la CPI « préoccupée » par les violences préélectorales APS MACKY SALL DISSOUT LE GOUVERNEMENT ET LIMOGE LA PRÉSIDENTE DU CESE APS MACKY SALL PRÉCONISE LA MOBILISATION DU FINANCEMENT DU PACASEN ET LA FINALISATION DU STATUT DE L’ÉLU LOCAL APS ELIMINATOIRES DE L’AFROBASKET 2021 : BONIFACE NDONG RATISSE LARGE POUR SA PREMIÈRE LISTE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 67 nouveaux cas de Covid-19 GNA Plan Int-Gh trains 150 PTA members to support children in e-learning AGP Gabon: Le Dr Achille Tchuitcheu Nadu installé à la tête du Centre-médical de Mandji APS MACKY SALL SOUHAITE LE RENFORCEMENT DES PROGRAMMES DE CAPACITATION DES JEUNES ANGOP Covid-19: Angola regista 203 novos casos APS « OCTOBRE ROSE » : UNE CAMPAGNE DE DÉPISTAGE DE L’AMICALE DES FEMMES DU JOURNAL LE SOLEIL

EMPLOI DÉCENT POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES AU TOGO : LA THÉMATIQUE DU HANDICAP EN LIEN AVEC LA FORMATION ET L’INSERTION PROFESSIONNELLE AU CŒUR D’UNE RENCONTRE A NOTSE


  21 Septembre      7        Société (24281),

   

Notsè, 21 sept. (ATOP) – Vingt-quatre décideurs des organismes professionnels, syndicats et entreprises de formation de la préfecture de Haho ont été édifiés sur la thématique du handicap, de l’inclusion, des cadres législatifs, de l’emploi et de l’insertion professionnelle des personnes handicapées dans la pratique sur le marché du travail, au cours d’une rencontre tenue les 17 et 18 septembre à Notsè.

A l’actif de l’ONG Belle Porte en collaboration avec la Fédération togolaise des associations de personnes handicapées (FETAPH), cette activité est une composante du projet « Emploi décent pour les personnes handicapées au Togo » appuyé techniquement et financièrement par la Coopération Allemande et de CBM. L’objectif de cette rencontre est de contribuer à l’élimination des barrières pour un meilleur accès des personnes handicapées à la formation professionnelle et au marché du travail au Togo.

Au cours des travaux, les participants ont planché sur des modules relatifs à la compréhension du handicap, à l’accessibilité et l’accueil des personnes handicapées. Ils ont aussi débattu des thèmes variés inhérents aux expériences positives des décideurs et organismes professionnels sur les apprentis et les patrons en situation de handicap. Les débats ont aussi porté sur les difficultés que les structures de formation rencontrent souvent dans la prise en charge des jeunes handicapés et sur les solutions ou mesures correctives prises.

Ouvrant les travaux de la formation, le secrétaire général de la préfecture de Haho, Assila Koumedjina Komla a salué cette initiative qui cadre avec la volonté du gouvernement de consolider le développement social et renforcer les mécanismes d’inclusion.

Le directeur exécutif de l’ONG Belle Porte, Assogba Kodjovi Raymond a souligné que les opportunités et défis de l’inclusion des personnes handicapées dans les programmes de formation et d’insertion professionnelle au niveau local feraient l’objet de réflexions et de recommandations au cours de cette rencontre. Il a expliqué que cet atelier a facilité le suivi des mesures inclusives qui sont prises par les différents acteurs à travers un questionnaire de recueil des informations et statistiques sur les effets des sensibilisations et formations réalisées en 2018 et 2019.

Dans la même catégorie