AIP Décès PM Amadou Gon : les drapeaux en berne à Mankono AIP BEPC 2020: 5169 candidats affrontent les épreuves orales dans le Béré AIP CEPE 2020: L’IEP de Tanda enregistre près de 97% de réussite AIP Plaidoyer pour des travaux de maintenance de l’unique guichet automatique de Niakara GNA GII launches “Eye on Corruption” platform GNA Be COVID-19 stigmatization prevention agents-NCCE tells students GNA Ghana Internet Governance Forum slated for July 17 APS KOLDA : RÉCEPTION TECHNIQUE D’UN FORAGE DU PUDC À TEMENTO SAMBA APS SÉDHIOU : LE GOUVERNEUR APPELLE À ACCÉLÉRER LA LUTTE CONTRE LE PALUDISME APS COVID-19 : LE MINISTRE DE L’INTÉRIEUR INVITE À « UN MEILLEUR RESPECT’’ DES MESURES BARRIÈRES

Gabon/coronavirus : 148 nouveaux cas, 2803 au total


  2 Juin      14        Santé (6322),

   

Libreville, 02/06/2020 (MAP)- Cent-quarante-huit (148) nouvelles contaminations au coronavirus ont été confirmées, mardi, au Gabon ce qui porte le nombre des cas positifs à 2803, a annoncé le porte-parole du Comité de lutte contre le covid-19, Guy Patrick Obiang Ndong.

« Sur les 1143 prélèvements effectués, nous avons enregistré 148 nouveaux cas positifs, soit un total de 2803 contaminations », a déclaré Guy Patrick Obiang lors d’un point de presse sur l’état d’évolution du coronavirus au Gabon.

Et d’ajouter que 57 nouvelles rémissions ont été recensées, soit un total de 779 patients guéris, notant que trois nouveaux décès ont été déclarés, ce qui porte le bilan à 20 personnes.

Au total, sur 15.265 prélèvements, le pays dénombre 2803 cas positifs dont 2004 actifs, 779 guéris, 20 décès et 96 hospitalisés dont 12 personnes en réanimation.

Par ailleurs, le Dr Patrick Obiang a souligné que le Gabon est en phase critique de l’épidémie à en juger par le nombre des personnes présentant des symptômes qui affluent sur les structures sanitaires, notant que les patients sont de différents âges.

Et d’attirer l’attention que cette phase est la plus difficile à gérer du point de vue de prise en charge vu le nombre croissant de patients qui peut saturer les hôpitaux.

Ce stade de l’épidémie peut durer, selon lui, des jours, semaines ou mois. Tout dépend du sens de responsabilité et du degré du respect par les citoyens des mesures barrières, a-t-il martelé, appelant la population à s’approprier ces mesures pour pouvoir dépasser dans les plus brefs délais cette phase critique.

Dans la même catégorie