APS UN PROJET ENVISAGE SIX FERMES PISCICOLES À TAIBA NIASSÈNE APS PAM : LA NOUVELLE REPRÉSENTANTE RÉSIDENTE A PRIS SES FONCTIONS APS KAFFRINE : L’UNAPAD SE DOTE D’UNE COOPÉRATIVE NATIONALE APS MALADIE MYSTÉRIEUSE : À MBOUR, L’INQUIÉTUDE PERSISTE ACP Le leader du groupe rebelle NDC, condamné à perpétuité ACP Covid-19 en Afrique : l’OMS appelle à la vigilance à l’approche des fêtes de fin d’année ACP Le confinement dû à la Covid-19 a sensiblement baissé les émissions de CO2 de 4 à 7,5%, selon OMM ACP Covid-19 : 43 nouvelles guérisons notifiées dimanche en RDC ACP La production et la délivrance des passeports reportées à une date ultérieure ANGOP Covid-19 : Angola regista 141 novos casos nas últimas 24 horas

Gabon/Éducation : Prisca Koho visite les centres d’autisme et de trisomie d’Angondjé


  5 Novembre      9        Education (3830),

   

Libreville, 05 Novembre (AGP) – Le ministre des Affaires sociales, Prisca Koho épouse Nlend, accompagnée de l’ambassadeur du Maroc, Abdellah Sbihi, ont visité ce jeudi 5 novembre à Libreville, les centres conjoints d’autisme et de trisomie de la commune d’Angondjé précisément au quartier d’Angondjé (nord de Libreville).

Fruits de la coopération Gabon-Maroc, les deux centres liés par un même bâtiment et situés dans la commune d’Akanda, précisément à Angondjé, disposent de 17 salles pour la partie dédiée aux enfants souffrants d’un autisme et de 16 places pour les tous petits souffrants de trisomie.

Des édifices conjoints qui sont entourés par l’avant du bâtiment administratif et à l’arrière des deux logements des futurs responsables de ces deux structures, ainsi que d’un bâtiment devant servir d’infirmerie, le tout habillé par des airs de jeux.

Du nom d’Akomgha et Ndossi, ces deux centres ont chacun une capacité d’accueil de 50 places. Ils sont sous la supervision de 40 travailleurs sociaux. A Akomgha, comme à Ndossi, les enfants autistes et trisomiques vont bénéficier à terme d’un accompagnement médical et psychologique.

Un soulagement, pour les parents économiquement faibles, ayant des enfants souffrant de ces pathologies.

Devant ouvrir ses portes à la fin dernier trimestre 2020, sur instruction des hautes autorités, le centre dédié aux enfants autistes aura la mission de les préparer à intégrer un cycle scolaire normal pouvant prendre en compte leurs difficultés.

Dans la même catégorie