APS EDOUARD MENDY ENRICHIT SES ANCIENS CLUBS (MÉDIA) APS LE PROJET DU MUSÉE-MÉMORIAL ’’LE JOOLA’’ PRÉSENTÉ AUX CHEFS COUTUMIERS DU KASSA AGP Gabon : Le CLR installe les nouveaux responsables dans la Noya MAP Kenya: Saisie à Juja de 700 kilogrammes de cannabis et arrestation de cinq trafiquants GNA Ghanaians advised to observe COVID-19 protocols to prevent new infections GNA Government has identified sources of funding to Western Togoland Secessionists -Oppong Nkrumah GNA Agona East District Assembly Supports PWDs GNA NPP needs to rule for many years -Fredy Blay GNA Countries must mitigate impact of COVID-19 on Malaria, TB, and AIDS GNA Government will continue to create more jobs-Deputy Minister

Gabon/Haut-Ogooué: Oswald Sévérin Mayounou à l’écoute des notables de Moanda


  8 Septembre      7        Politique (11398),

   

Libreville, 8 septembre (AGP)- Diverses préoccupations propres à la localité de Moanda, ville minière située au Sud-est du Gabon dans la province du Haut-Ogooué, ont été abordées récemment, au cours des rencontres successives entre le ministre délégué à l’Energie, Sévérin Mayounou et les chefs de quartiers et de regroupement de villages du département de la Lébombi-Leyou.
En séjour dans la province du Haut Ogooué, après la levée de mesures barrières relatives au transport, le ministre délégué à l’Energie et aux Ressources hydrauliques, Sévérin Mayounou, s’est penché sur les préoccupations liées au développement de la ville de Moanda, dont il a été élu député lors des dernières législatives. Accompagné du maire de cette ville, Bernard Moulonda et du préfet du département de la Lébombi-Leyou, Emile Mbou et d’autres personnalités de marque, le ministre s’est rendu dans le premier puis dans le 2eme arrondissement où l’attendait l’ensemble des auxiliaires de commandement.

D’autres problématiques ont été évoquées lors de cette rencontre, entre autres, le chômage de jeunes, la consommation du chanvre avec comme corollaire la montée de la violence, la dégradation des voiries secondaires, des structures sanitaires publiques inadéquates, les fontaines publiques non fonctionnelles ou inadaptées, le manque d’éclairage public et l’insécurité, ainsi que la création d’un lycée publique afin de désengorger le lycée RigobertLandji. Les notables ont également souligné au cours des interventions, la nécessité de mettre en place un Conseil des sages, une plateforme d’échanges au niveau de Moanda.

«Le Gabon connait une situation économique difficile, c’est pourquoi nous devons tous faire montre de collaboration pour embellir notre cité. Il y a une situation sanitaire difficile qui ne facilite pas la réalisation de beaucoup d’investissements. Mais nous nous efforçons au sein du gouvernement de la République à mettre un accent particulier sur les priorités», a indiqué le membre du gouvernement, avant de répondre point par point aux besoins exprimés par l’ensemble des notables.

S’agissant des fontaines publiques par exemple, le ministre a rassuré que les différents numéros de compteur ont été transmis par la municipalité au Conseil national de l’Eau et de l’Electricité (CNEE), et qu’après vérification, l’eau sera réhabilitée d’ici la fin de l’année. Pour ce qui est de l’éclairage public, il s’agira dans un premier temps de faire un état de lieu de l’existant, afin de procéder à la maintenance. L’extension de l’éclairage public est également envisagée afin de pallier un tant soit peu au phénomène de braquage.

Le ministre a également annoncé l’acquisition d’un deuxième lycée public, pour répondre au besoin pressant des populations, visant le désengorgement du lycée Rigobert Landji. Au sujet des voiries secondaires, Sévérin Mayounou a souligné que la construction de l’usine à pavé de Konda permettra à terme, la réhabilitation de voiries secondaires à travers le partenariat entre la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) et l’Etat gabonais. De même, a-t-il dit, la mise en place de cette usine va générer quelques emplois chez les jeunes, qui devront à leur tour faire montre d’exemplarité.

Le député PDG qui a donné une note d’espoir aux sollicitations des uns et des autres, a également rassuré de transmettre fidèlement l’ensemble des revendications à qui de droit.

Dans la même catégorie