MAP L’intervention du Maroc à El Guergarat était nécessaire après l’épuisement des efforts diplomatiques (journaliste espagnol) MAP CHAN-Cameroun 2021 : Résultats des matches du mercredi 27 janvier MAP Pacte mondial sur les réfugiés : Participation marocaine à une consultation préparatoire de la Réunion de hauts fonctionnaires MAP CHAN (Cameroun-2021) : La sélection nationale affronte la Zambie en quarts de finale APS SALL PRÉOCCUPÉ PAR LE CONTRÔLE DE LA PROSPECTION GÉOLOGIQUE ET DES ACTIVITÉS D’EXPLOITATION MINIÈRE APS MACKY SALL APPELLE À DILIGENTER LA STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ANGOP COVID-19: ANGOLA RECUPERA 214 PACIENTES E REGISTA 27 NOVOS CASOS AIP Côte d ‘Ivoire-AIP/ Un taux de 28% de décaissement des fonds du PAGEF à mi-parcours de sa mise en œuvre AIP Côte d’Ivoire – AIP/ L’université de Korhogo forme des greffeurs d’arbres à karité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les risques naturels rendant la commune de Grand-Lahou et les villages côtiers vulnérables bientôt pris en charge

Gabon/Plan d’urgence 2020: Le Directeur général de la SEEG fait le point des chantiers dans le Haut-Ogooué


  5 Décembre      31        Economie (10896),

   

Libreville, 05 Décembre (AGP) – En marge de la Journée mondiale de lutte contre le VIH/SIDA organisée à Franceville, dans la province du Haut-Ogooué (Sud-est), le directeur général de la Société d’eau et d’énergie du Gabon (SEEG), Alain Patrick Kouma, a profité, ce jeudi 03 décembre, de son séjour altogovéen, pour faire un point d’étapes sur les différents chantiers en cours de réalisation initiés dans le cadre du Plan d’urgence 2020.

Dans le deuxième arrondissement de la commune de Franceville, aux quartiers Epila et Franceville 2, première étape de ce périple, le directeur général et son équipe ont visité les sites abritant les travaux d’installation des suppresseurs, où les équipes techniques sont à pied d’œuvre de jour comme de nuit pour faire acheminer l’eau potable vers les populations riveraines, effectués dans les meilleures conditions de sécurité et de respect de l’environnement.

En effet, privées d’eau depuis quelques temps, faute de pression d’eau qui ne parvient plus dans les ménages, la SEEG a initié depuis environ un mois l’installation d’un surpresseur, qui aura pour objectif d’augmenter la pression d’eau et d’acheminer l’eau de manière constante dans tous les ménages de cette localité.

«Nous étions ici avec les autorités de la province, pour lancer les travaux des suppresseurs, qui devraient améliorer la qualité des services en eau dans le deuxième arrondissement de la ville de Franceville. Et nous sommes ici, aujourd’hui, pour examiner et apprécier l’état d’avancement des travaux. Et comme vous pouvez le voir, le chantier aujourd’hui est à un niveau d’avancement de plus de 80%», a expliqué le directeur général.

Ces installations, a-t-il poursuivi, sont déjà mises en place. Car étant à la phase de raccordement hydraulique, le chantier a été réalisé avec une cadence assez soutenue, avec des équipes mobilisées de jour comme de nuit.

«Aussi, il est fort probable que ces travaux pourront être bouclés à la veille des fêtes. Ce qui serait un soulagement pour les populations, la SEEG et les autorités, car c’est plus de 40% de la population de Franceville qui vivaient depuis des années sans eau», a-t-il précisé.

Accompagné de ses collaborateurs, Alain Patrick Kouma s’est ensuite rendu dans les quartiers Baku, Engala, Ongali, dans le 2ème arrondissement de la commune, pour toucher du doigt l’état d’avancement des travaux de raccordement d’eau et en électricité de cette zone.

Aussi, dans certains quartiers tels que Engala et Ongali, plus de soixante clients à ce jour ont déjà pu bénéficier de l’opération de rapprochement de compteurs d’électricité à leurs habitations. L’opération toujours en cours vise une meilleure desserte de l’alimentation en électricité.

Le point d’orgue de ce périple a conduit la délégation de la SEEG sur les installations hydroélectriques de Poubara, pour une séance de travail avec la Société du Patrimoine, propriétaire du site Grand Poubara.

Au terme de cette visite de terrain, le directeur général s’est dit satisfait de l’état d’avancement des différents chantiers du Plan d’Urgence dont les délais de livraison sont attendus pour cette fin d’année 2020.

Dans la même catégorie