INFOPRESS Bailarino Djan Neguim impulsiona criação da Rede de Dança da CPLP Inforpress Bailarino Djan Neguim impulsiona criação da Rede de Dança da CPLP GNA Corruption: Government must pay attention to internal auditing GNA Dr Bawumia is an embodiment of competence– Friends ANG Forças Armadas/Conselho do CEMGFA apela militares a se absterem da política partidária AIP Le gouvernement veut propulser définitivement la Côte d’Ivoire au rang des pays à revenus intermédiaires AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Filets sociaux productifs : la Banque mondiale renouvelle sa confiance en l’Etat ivoirien AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La participation du secteur privé annoncé au séminaire gouvernemental Inforpress São Vicente: Problema de escassez de ovos no mercado resolvido só em meados de Maio – director da Sociave Inforpress Santiago Norte: Profissionais de saúde da linha da frente no combate à covid-19 já foram todos imunizados

Guinée-Santé/ Les DRS et les acteurs financiers des programmes de Santé à l’école du nouvel logiciel de gestion TOM PRO


  24 Février      12        Economie (11705),

   

Conakry, 24 fév. (AGP)-L’atelier de formation des Directeurs régionaux de la Santé, les responsables des Services Administratifs et Financiers et les comptables sur la gestion financière a ouvert ses travaux ce mercredi, 24 février 2021, dans un réceptif hôtelier de la place, sous la présidence du conseiller principal du ministre de la santé Dr. Mohamed Lamine Yansané, a suivi l’AGP.
Cet atelier qui va durer six (6) jours est organisé par l’Unité d’Appui à la Gestion et à la Coordination des Programmes (UAGCP). Animé par la société TOMATE, l’atelier permettra à la trentaine de participants sur le logiciel TOM PRO d’améliorer les mécanismes de gestion financière et la création de synergie entre les départements techniques en charge de la mise en œuvre des programmes à travers un renforcement de capacité graduel de ces programmes financés par les fonds externes.
Il permettra également d’assurer la pérennité des acquis et améliorer le mécanisme d’accès aux informations stratégiques dans le but d’atteindre les objectifs assignés à l’UAGCP, mettre en place un dispositif de mise en œuvre des activités du niveau central jusqu’au niveau local et cela conformément à la nouvelle approche de gestion.
L’objectif général est de former les cadres de l’UAGCP, du Programme National de Lutte contre le Sida et les Hépatites (PNLSH), du Programme Elargie de Vaccination (PEV) et des 8 régions qui utilisent le logiciel de gestion administrative et financière TOM PRO sur les modalités de fonctionnement dudit logiciel.
Egalement il s’agira spécifiquement d’installer, paramétrer et former les participants sur le fonctionnement des différents modules du logiciel pour une meilleure appropriation conformément aux exigences de chaque partenaire technique et financier suivant les différentes versions du logiciel dévolues à chaque unité dans les supports (ordinateurs) mis à la disposition par équipes.
Mais aussi et surtout apporter un appui technique au démarrage effectif et à l’opérationnalisation du logiciel au sein des différentes unités (UAGCP, PEV, PNLSH et les 8 régions)
Selon Dr. Timothé Guilavogui , coordinateur de l’UAGCP au ministère de la santé, la mise en place de ce logiciel répond à une nécessité après constat sur le terrain dans lequel les différents audits, supervisions et visites programma tifs ont tous révélé la nécessité de renforcer le mécanisme de gestion des fonds au niveau de toutes les structures centrales et déconcentrées, eu égard aux insuffisances que le ministère de la santé a enregistré dans le cadre de la gestion financière des fonds de l’extérieur et même ceux local, «  C’est pourquoi nous avons jugé nécessaire avec l’appui des partenaires à mettre en place une unité centrale de gestion qui a le mandat d’appuyer les différents structures dans le cadre de renforcement de la gestion financière ». A-t-il indiqué.
Dans son discours d’ouverture, Dr. Mohamed Lamine Yansané a dit que la formation sur le logiciel TOM PRO est très importante, car elle permettra à la partie nationale à travers UAGCP de gérer tous les financements extérieurs qui arrivent dans le pays pour le secteur de la santé afin de rassurer les bailleurs de leur acquisition et son utilisation du début à la fin.
Il faut rappeler que l’UAGCP a été mise en place par l’arrêté NA/2019/1567/MS/SGG du 30 avril 2019 au sein du ministère de la Santé.

Dans la même catégorie