APS COVID-19 : UN DÉCÈS ET UNE HAUSSE EXPONENTIELLE DES NOUVEAUX CAS GNA Uganda safeguards financial stability amid COVID-19, but risks remain APS UN DON DE MATÉRIEL INFORMATIQUE DE L’USAID POUR AMÉLIORER LA LOGISTIQUE DE LA PNA APS ALIOUNE NDOYE : ’’TOUS LES NAVIRES ÉTRANGERS QUI PÊCHENT AU SÉNÉGAL LE FONT DANS LE CADRE D’UN ACCORD’’ APS VERS UN FORMAT PLUS ADAPTÉ À LA PRISE EN CHARGE DE L’ADDICTION AUX DROGUES AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Clôture des inscriptions dans l’enseignement technique le 11 décembre AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une marche silencieuse au lycée Sainte Marie en mémoire des victimes du SIDA AIP Le CNDH sensibilise la population sur la circulation du virus du SIDA en Côte d’Ivoire GNA GPL Week 4 Preview: Hearts target first win, Great Olympics face Ebusua Dwarfs GNA Sekondi-Takoradi Marathon gets support from AKOA Beverages

Jean-Claude Codjia s’imprègne des difficultés liées à la gouvernance locale à Zè


  13 Novembre      2        Politique (13182),

   

Porto-Novo, 13 Nov. (ABP) – Le préfet du département de l’Atlantique, Jean-Claude Codjia, au cours de sa tournée statutaire dans les communes de l’Atlantique, s’est informé mercredi à l’étape de Zè par le conseil communal, des maux qui minent la commune.

Le maire de Zè, Moussa Amadé et ses administrés ont informé le préfet des difficultés liées aux constructions inachevées des centres de santé dans les arrondissements de Tangbo-Djèvié, de Djigbé, de Yokpo et de Dahoué, l’inexistence d’un centre de santé dans l’arrondissement de Hèkanmè. Il a signalé que la maison des jeunes est demeurée délabrée depuis des années.

L’autorité de tutelle a proposé des solutions pour sortir la commune de cette crise.

Les différents intervenants ont fait savoir que la commune de Zè dispose seulement de trois commissariats de police pour couvrir les onze (11) arrondissements que compte la commune. Ce qui plonge la commune dans l’insécurité avec des individus suspects viennent s’y loger. La faible couverture des réseaux GSM, le déficit de 43 enseignants dans le primaire, les problèmes liés à l’adduction d’eau villageoise et à l’énergie ont fait aussi l’objet des couches sociales représentées.

A cette séance, la directrice départementale en charge des affaires sociales, a désapprouvé la situation du trafic d’enfants, le non-paiement des frais de maternité qui bloque les femmes nourrices et leurs bébés dans la commune de Zè.

Pour Jean-Claude Codjia, la discipline et la patience doivent être de mise pour trouver de solutions aux problèmes. Le préfet Codjia a demandé aux populations de coopérer avec le maire et son conseil, afin de mettre des domaines à la disposition de l’État pour la construction des commissariats de police d’arrondissements.

ABP/NT/IA

Dans la même catégorie